Pour l’amour du risque : installer Android N

Google a largement simplifié l’accès à la bêta d’Android N. Quelques clics et c’est réglé ! Avec un gros bémol à cette bonne nouvelle : cela ne fonctionne que sur les derniers modèles de la marque.

Android Banner

Pour bénéficier d’un accès simple à cette Developer Preview d’Android N, il faut en effet disposer d’un appareil Google 100% pur jus, de préférence moderne : Nexus 5X, 6, 6P ou tablette Nexus 9 voire Pixel C. Vous avez autre chose ? Repassez plus tard…

Cette bêta est évidemment loin d’être stable, mais son processus d’installation n’a plus rien à voir avec les bidouillages des années précédentes. Il suffit de se connecter sur le site dédié qui affichera automatiquement les devices capables de recevoir cette version. Après avoir accepté les conditions d’utilisation, il faut cliquer sur “Join Beta” et à vous les joies des plantages random après installation ! Cette dernière est ultra simple : votre téléphone vous annonce “Android Beta Program” en notification après votre passage sur le site de Google. Si ce n’est pas le cas ou que ça ne vient pas assez vite à votre gout, allez directement dans les paramètres > À propos du téléphone > Mise à jour du système. Lancez une recherche de mise à jour.

Le bébé pèse plus d’1 Go, pensez à bichonner votre WiFi. Pour info, les autres MaJ seront également en OTA après cette installation initiale. Si jamais cette version est encore trop “jeune” pour vous, il est possible de revenir à Android 6.x, mais attention, la manipulation nécessite de réinstaller intégralement son téléphone. C’est logique, mais il est bon de le rappeler…

Pour se sauver, on retourne sur le même site Google, et on clique sur « Unenroll device » pour l’appareil concerné. On confirme via « Leave Beta » dans le popup et une nouvelle notification d’update (vers la dernière version officielle) devrait apparaitre. Après un bon moment et plusieurs reboots, vous voilà de retour à un OS plus “civilisé”.

Si jamais vous êtes un aventurier de la bêta, un warrior de l’OS qui sent bon la peinture fraiche, venez nous faire partager vos observations sur le forum ! Si vous êtes un tatoué, un Mad Max de l’OS en friche, vous pouvez même activer le mode « desktop » (freeform window mode) de cette nouvelle version d’Android, mais là il va falloir retrousser ses manches à l’ancienne et suivre les instructions disponibles à la fin de cet excellent papier d’Ars Technica.

Vous devriez également aimer…

Commentaires
  1. Je crois que je subis l'effet Murtaugh. Je suis trop vieux pour ces conneries. Il y a dix ans j'aurai sauté sur l'occaz si j'avais eu un téléphone compatible. Mais là j'ai même pas envie d'installer un virtual device dans Android Studio (le fait que je sache d'avance que ça va ramer joue probablement aussi un peu).

2 autre(s) commentaires