Friday The 13th – The Game : Press X To Jason

Oui, je sais : tout le monde a déjà probablement dû faire la même vanne que moi dans le titre, mais c’est vendredi, j’ai le droit. Friday The 13th – The Game est, comme son nom le laisse supposer, un jeu adapté de la célèbre franchise ciné horrifique mettant en scène le tueur Jason Voorhees, amateur de chasse aux adolescent(e)s écervelé(e)s.

Jeu de survie à la troisième personne, Friday The 13th propose un gameplay asymétrique, où un joueur incarne Jason, le tueur sanguinaire, et les autres, ses potentielles victimes. Oui, ça ressemble beaucoup à Dead by Deadlight, mais vu les soucis d’équilibrage de ce dernier, on va dire qu’on mise sur ce petit nouveau pour nous redonner le sourire.

Petit twist concernant le gameplay : on ne peut pas terrasser le psychopathe. Les développeurs teasent qu’il existe une et une seule manière de le tuer, mais que personne ne l’a encore découverte. Au mieux, on peut le stunner pendant quelques secondes, mais pas plus.

Pour s’en sortir, il faudra donc survivre jusqu’à l’aube, ou réussir à se barrer avant. Forcément, quand on part du postulat qu’on ne peut pas éliminer son adversaire, ça met tout de suite un gros coup de pression. Pression accentuée par une réalisation plutôt soignée, surtout au niveau de la bande-son, adaptative et terrifiante.

Et pour renforcer encore le côté désespéré du contexte, le système de communication vocale limite encore la marge de manœuvre : impossible de parler aux autres joueurs s’ils ne sont pas à distance respectable ou munis d’un walkie-talkie. Bref, du bon stress au menu, comme on peut le voir dans ces 17 minutes de gameplay mis en ligne par nos collègues d’IGN.

Ne cherchez pas tout de suite à l’acheter sur Steam, le titre n’est pas encore sorti (et ne tombez pas dans le piège des précommandes), il n’est prévu que pour début 2017. Pourquoi je vous en parle, alors ? Pour deux raisons : la première, c’est pour vous montrer qu’on peut aussi dire du bien de projets non aboutis qu’on kiffe, et que tous les jeux en développements ne sont pas aussi chaotiques que Star Citizen.

Ensuite, parce qu’après l’échec cuisant d’Evolve, on était un peu en manque de chouettes défouloirs multijoueurs en mode asymétrique (comme Left 4 Dead, par exemple). Et même si nous n’avons pas (encore) pu mettre la main sur un exemplaire, le développeur ayant eu la bonne idée d’arroser les Twitcheurs professionnels d’exemplaires bêta, on peut facilement observer l’animal en conditions réelles sur les canaux dédiés.

Vous devriez également aimer…

Commentaires
  1. @Faskil Tu voulais dire "asymétrique" ? Gameplay asynchrone, ça existe peut-être, mais ça n'a pas l'air de coller.

  2. Tiens donc, c'est fait par Illfonic, ça doit les changer de star marine :ninja:

15 autre(s) commentaires