Aller au contenu

Change
Bienvenue sur GeekZone
Inscrivez-vous sur GeekZone pour profiter des fonctions avancées du forum, proposer des news, participer aux conversations, ouvrir votre galerie, profiter de la messagerie interne et venir tester nos modérateurs avec du bon troll... Attention, ils ont la gâchette facile. C’est aussi pour ça que GeekZone est le meilleur site de passionnés depuis 2002 ! Si vous avez déjà un compte, connectez-vous - sinon, il est temps d'en créer un.
 Photo

Firefox : les add-ons sont morts, vive les extensions !

24 août 2015

Posted by Faskil in Software

Si vous utilisez Firefox, préparez-vous à de gros changements dans les mois qui viennent : dès juin 2016, le browser de Mozilla devrait a priori abandonner ses populaires add-ons pour migrer vers des extensions "à la Chrome". Le coupable : Electrolysis.

640bit-firefox.jpeg

Initié en 2009 (et remis en chantier en 2013 après une longue pause de deux ans), le projet Electrolysis est l'axe central d'une tentative du développeur américain de moderniser son browser. En deux mots, il s'agit de faire passer Firefox vers une architecture "multi-process", avec un process par onglet. Oui, ENFIN.

Problème : cette migration impose une restructuration complète de la manière dont les add-ons interagissent avec le butineur. Pour l'heure, ces add-ons tirent profit de l'API XPCOM qui leur permet de s'intégrer avec le browser de manière globale. Mais une fois que ce dernier aura migré vers une architecture "multi-process", vous l'aurez compris, ce sera la fin des haricots.

Mozilla a mis en place une solution temporaire, baptisée CPOW (pour "cross process object wrappers") qui permet, en gros, de fonctionner comme si l'architecture multi-process n'existait pas. Mais cette solution hybride est malheureusement très lente et ne fonctionne pas avec tous les add-ons. D'où sa nature provisoire.

A terme, Mozilla va donc remplacer XPCOM par une nouvelle API, WebExtensions, déjà utilisée par Chrome et Opera, et basée sur JavaScript et HTML. Bénéfice pour les développeurs : une plus grande compatibilité entre les différents browsers au niveau de ces extensions.

Revers de la médaille : la grande richesse de l'offre actuelle, qui est un peu la grosse fierté de Mozilla, risque de prendre un sacré coup de plomb dans l'aile, au moins le temps que tout les développeurs se mettent à la page et adaptent leurs créations.

Electrolysis devrait débarquer sur la bêta de FF dès le mois prochain et sur les versions stables dès le 15 décembre. La "mort" d'XPCOM est quant à elle prévue pour juin 2016.

  570 Views · 12 Replies ( Last reply by McRemic )

 Photo

Vendredisques : édition du 21/08/2015

21 août 2015

Posted by Faskil in Divers

La semaine dernière, j'avais dû, à regret, faire l'impasse sur ma sélection hebdomadaire de pépites musicales. On se rattrape ce vendredi avec un petit focus sur le DJ gallois Sasha, et plus particulièrement trois remixes signés de sa main.

 

0702vinyl-blogSpan.jpg

 


 

Apparat - Arcadia (Sasha Remix)
Album : Invol2ver

 

Avec la série Involver (qui compte trois éditions à ce jour), Sasha propose une approche plutôt originale du concept de "DJ Mix" : plutôt que de se contenter d’enchainer une sélection personnelle de morceaux existants, le monsieur choisit d'abord des compos qui lui plaisent et s'attache ensuite à les remixer à la sauce club, pour enfin tout agencer dans un long mix de 70 minutes. Les deux premières éditions sont absolument incontournables (la 3ème est malheureusement un peu plus dispensable). Pour info, ce remix hallucinogène d'Apparat est tiré de la seconde, sur lequel on retrouve également du Thom Yorke, du M83 ou encore du Telefon Tel Aviv.

 

Discogs : http://www.discogs.c...er/master/37591
Spotify : n/a

 

 


 

David Lynch - I Know (Sasha Remix)
EP : Good Day Today / I Know

 

Tiré d'un EP regroupant des remixes d'Underworld, Boys Noize ou encore Jon Hopkins, ce remix figure parmi mes préférés de l'ami Sasha. Organique, étrange, il rend parfaitement hommage à l'univers torturé du morceau original de Lynch.

 

Discogs : http://www.discogs.c...release/2685647
Spotify : https://open.spotify...MmMz06KBKxuTp8c

 

 


 

Pole Folder - Hate Myself (Sasha Remix)
EP : Hate Myself

 

Et je termine cette sélection par ce remix d'un morceau de mon compatriote et ami Pole Folder, qui a eu l'insigne honneur d'une "revisite" du maitre. Une fois encore, on retrouve à la fois la patte du producteur gallois sans pour autant perdre l'essence du morceau original, une constante dans le boulot du monsieur qui en fait, à mes yeux, l'un des producteurs les plus intéressants de ces 20 dernières années.

 

Discogs : http://www.discogs.c...release/2442360
Spotify : https://open.spotify...MIbac1rY430UQSM

 

Bonne écoute et à la semaine prochaine !

  338 Views · 2 Replies ( Last reply by zepostman )

 Photo

Windows 10 : non, MS ne veut pas la peau de vos jeux pirates

19 août 2015

Posted by Faskil in Jeux Vidéo

L'arrivée d'une nouvelle version de Windows, c'est toujours l'occasion de scruter les conditions d'utilisation pour voir quelle couleuvre le géant de Redmond va tenter de nous faire avaler. Windows 10 ne fait clairement pas exception. Dernière rumeur en date : Microsoft s'arrogerait le droit de désinstaller vos jeux pirates à distance. Info ou intox ? Devinez...

windows10.jpg
 
C'est du pain bénit pour les sites sensationnalistes : Microsoft aurait désormais la possibilité de désactiver vos jeux pirates à distance ! Scandale et indignation ! Sauf que... Jetons un œil au passage incriminé dans les CLUF :

 

"Sometimes you’ll need software updates to keep using the Services. We may automatically check your version of the software and download software updates or configuration changes, including those that prevent you from accessing the Services, playing counterfeit games, or using unauthorized hardware peripheral devices."


Ah oui, ça ne rigole pas. Mais alors, nos valeureux sites d'investigation avaient raison ? Eh bien, non. Car comme le font remarquer nos collègues de PC World (qui ont, eux, fait leur taf), cela ne concerne en fait pas les CLUF de Windows 10, mais les services Microsoft (Cortana, Groove, Office, Skype, etc.) et du coup, les jeux publiés par l'éditeur.

Rien de neuf sous le soleil, donc. Microsoft perpétue des termes déjà existants, à savoir : si vous vous baladez en ligne avec une version pirate de Spartan Assault, MS s'autorise à vous dire "nuh-huh" en oscillant l'index. Pas question donc, comme j'ai pu le lire ailleurs, d'aller scanner votre disque dur pour y repérer un Far Cry 4 illicite et le désinstaller. En tous cas, pas encore.

Alors, rassurés ?

  854 Views · 6 Replies ( Last reply by Tomma )

 Photo

Rising Thunder : de la baston pour tous

13 août 2015

Posted by Faskil in Jeux Vidéo

J'attendais que le titre passe en open alpha pour vous en parler, c'est chose faite : vous pouvez désormais vous aussi brancher vos sticks arcade sur Rising Thunder, le nouveau jeu de baston avec des robots qui fait tranquillement son petit buzz depuis quelques semaines.

rising-thunder.jpg

Développé par Radiant Studios, chapeauté par les frangins Tom et Tony Cannon, deux des co-fondateurs de l'EVO (l'un des plus gros tournois de jeux de baston au monde) et Seth Killian (ex-Capcom), Rising Thunder a pour vocation première de rendre le genre plus accessible.

Pour ce faire, le titre laisse tomber les combinaisons complexes de boutons nécessaires à la réalisation de mouvements spéciaux et remplace tout ça par un système beaucoup plus simple : un bouton = un coup spécial, avec à chaque fois un cooldown avant de pouvoir le réutiliser (un peu comme les sorts des héros dans les MOBA).

Histoire de ne pas virer dans le trop simpliste tout de même, Rising Thunder propose néanmoins les habituels et incontournables cancels, dashes et autres combos. Et je dois avouer que, même si je continue de me faire inlassablement botter les fesses en ligne, j'ai un peu plus l'impression de savoir ce que je fais que lorsqu'on me file le stick dans une partie de Street Fighter IV.

Si le jeu vous branche, j'ai une bonne nouvelle : il est gratuit. Et il devrait a priori le rester, Radiant misant sur un plan à la Dota 2 pour financer son bébé, à savoir des modifications cosmétiques payantes.

Pour tester tout ça, et incarner l'un des six robots disponibles pour le moment, c'est par ici que ça se passe : http://risingthunder.com/

  658 Views · 7 Replies ( Last reply by Nashan )

 Photo

Facebook Live : le nouveau visage du journalisme ?

13 août 2015

Posted by Faskil in Net
Lancé le 5 aout dernier, Live, le nouveau service de diffusion vidéo de Facebook, n'est pour l'heure disponible que pour un nombre restreint de célébrités triées sur le volet par l'ami Zuckerberg. Mais Facebook annonce : le service devrait s'ouvrir aux journalistes et autres profils vérifiés, et à terme à tous les utilisateurs. Et cet ordre n'est sans doute pas anecdotique...

mark-zuckerberg-facebook-qa.jpg

On le sait depuis le Q&A qu'il a donné sur sa page en juin dernier, Zuckerberg verrait bien Facebook en future Mecque du journalisme en ligne.

"Le principal souci aujourd'hui, c'est que lire l'actualité est un processus lent. Si vous utililsez notre application mobile et que vous cliquez sur une image, ça se charge instantanément. Mais si vous tapez sur un lien, comme ce contenu n'est pas stocké chez Facebook et qu'il faut le télécharger depuis une autre source, cela peut prendre plus de 10 secondes. Les gens ne veulent pas attendre aussi longtemps."


Son ambition est limpide : fini d'aller lire vos actus sur des sites extérieurs qui rament, autant tout lire directement sur Facebook et gonfler ainsi son trafic (et donc, ses revenus pub). Le fantasme de Zuckerberg, c'est que Facebook devienne LE hub incontournable de l'actualité, une sorte de grosse newsroom internationale. En 2013, on estimait qu'aux USA, environ 30% des adultes s'informaient via Facebook, des chiffres qui explosent quand on passe sous la barre des 25 ans.

Et Live s'inscrit parfaitement dans ce cahier des charges : donner la possibilité de streamer du contenu vidéo depuis son téléphone, où qu'on soit (à l'instar de Periscope ou Meerkat), quoi de mieux pour se construire une armada d'aspirants reporters de terrain. De plus, en filant d'abord les clés du jouet aux journalistes, Zuckerberg veut sans doute donner le ton, montrer aux abonnés du site (et futurs utilisateurs) comment s'en servir comme les pros.

C'est le vieux fantasme du journalisme citoyen, mais teinté du cynisme d'un grosse multinationale qui est surtout là pour faire du pognon, et éventuellement rendre le monde meilleur s'il reste du temps.

Mentions, l'app réservée aux pages publiques de célébrités, et qui intègre Live, devrait tout bientôt s'ouvrir également aux profils vérifiés, avant sans doute d'être intégrée de manière globale, sur tous les profils, une fois que l'infrastructure aura le dos suffisamment solide pour en supporter la charge.

Facebook en nouveau parangon du journalisme ? Vu l'opacité des algorithmes qui gèrent ce que vous voyez (et surtout ce que vous ne voyez pas) dans votre flux d'actualités, difficile d'y voir une avancée majeure vers la transparence et le renforcement du droit à l'information. Mais c'est peut-être juste moi...

  712 Views · 16 Replies ( Last reply by Gr3e )

 Photo

Trove : un MMORPG free-to-play

11 août 2015

Posted by cedric in Jeux Vidéo

Ce week-end en flânant par hasard dans la liste des jeux gratuits sur Steam je tombe sur ceci :

 

zE0wqIa.png

 

Trove est un MMORPG free-to-play du studio Trion Worlds. L'alpha a été lancée en novembre 2013 et la version finale est sortie le 9 juillet dernier. Il est passé relativement inaperçu, peut-être parce qu'il n'est disponible qu'en anglais pour le moment.

 

Si ce visuel vous dit quelque chose, c'est parce qu'il est très inspiré de Cube World, un pétard mouillé de l'early access. Bon je vous le dit tout de suite, moi et les RPG, ça fait deux, les WOW, Guild Wars & co ne m'ont jamais vraiment attiré. Pourtant j'ai directement accroché à Trove. Et le reste de la famille aussi, du coup ça fait 3 soirs de suite qu'on y joue. En plus il est PEGI 7. :D

 

Et ne vous fiez pas à l'aspect enfantin, le contenu est juste énorme. Des quêtes, des dizaines d'univers différents avec un bestiaire très varié, 11 classes, des combats en temps réel, des centaines d'objets à collectionner et crafter. Sans parler des échanges et objets créés par les joueurs. Autre avantage, il ne s'agit pas du tout d'un "pay-to-win". Il est possible de débloquer en jouant tous les éléments vendus dans la boutique du jeu.

 

Trion Worlds est à l'écoute des joueurs et les mises à jour sont très régulières. Hélas le jeu est un peu victime de son succès et il faut parfois attendre pour pouvoir se connecter (ndFask : pas passé si inaperçu que ça du coup :P).

 

 

wAo2L4L.png

 

73sDOlJ.png

 

Ul3JTqc.png

  435 Views · 2 Replies ( Last reply by cedric )


Shoutbox Open the Shoutbox in a popup

    Resize Shouts Area

Latest Discussions

Online Users

5 members, 77 visitors and 0 anonymous users

Hoaxymore, Twin, ZycKer, Glasofruix, Deadlock

Newest Members

  • RaquelGarrPhoto
    1. RaquelGarr

    Joined: aujourd'hui, 16:18

  • tioupPhoto
    2. tioup

    Joined: hier, 08:42

  • HPVBufordPhoto
    3. HPVBuford

    Joined: 27 août 2015 15:39

  • KinenveuxPhoto
    4. Kinenveux

    Joined: 27 août 2015 14:01

  • DickA41663Photo
    5. DickA41663

    Joined: 27 août 2015 13:32

Statuts mis à jour récemment

Afficher toutes les mises à jour


  • 870 850 Total des messages
  • 18 271 Total des membres
  • RaquelGarr Dernier membre
  • 349 Record de connectés simultanés

82 utilisateur(s) actif(s) (durant les 10 dernières minutes)

5 membre(s), 77 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)   (Voir la liste complète)


Hoaxymore, Twin, ZycKer, Glasofruix, Deadlock


Portal v1.4.0 by DevFuse | Based on IP.Board Portal by IPS