Aller au contenu

Change
Bienvenue sur GeekZone
Inscrivez-vous sur GeekZone pour profiter des fonctions avancées du forum, proposer des news, participer aux conversations, ouvrir votre galerie, profiter de la messagerie interne et venir tester nos modérateurs avec du bon troll... Attention, ils ont la gâchette facile. C’est aussi pour ça que GeekZone est le meilleur site de passionnés depuis 2002 ! Si vous avez déjà un compte, connectez-vous - sinon, il est temps d'en créer un.
Photo

Le revenu de base:une perspective pour l'avenir?

- - - - -

  • Veuillez vous connecter pour répondre
174 réponses à ce sujet

#1
guts

guts

    Lord Jedi Geek

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 504 messages
  • Lieu:Loving Bordeaux

Je suis tombé sur une vidéo très intéressante que j'aimerai partager avec
vous.Pour faire vite je vous livre ici quelques phrases tirées de celle-ci:

"Le revenu de base implique de reconnaître les liens de profonde
interdépendance qui unissent les membres d’une société, et qui
conditionnent cet épanouissement. C’est même l’un de ses traits les plus
frappants : il invite à prendre conscience du fait qu’on travaille toujours
pour les autres, même si on a l’illusion de travailler pour soi parce qu’on
en retire un salaire."

"Dans quelle société voulons nous vivre?Si vous ne vous posez pas cette
question vous pouvez dès à présent éteindre votre ordinateur. "

"Le financement est acquis:la difficulté c'est la liberté"

"Si votre revenu était assuré quel travail feriez-vous?"

 "Si l'argent n'était pas la question:que feriez-vous?"




ça vous a donné envie d'en savoir plus?Alors installez vous confortablement en ce we pluvieux et faites vous plaisir:

(durée 1h36).

 

Un lien en direct DL:

http://dl.free.fr/tPAttbO5Z

Bon visionnage


Modifié par guts, 26 mars 2013 - 11:21.

La connaissance ne vaut que si elle est partagée par tous.
L'obsolescence n'est plus programmée, elle est pilotée au gré des MAJ. (Copyright Amasokin)

Ask not what your country can do for you--ask what you can do for your country. (JFK)

Les entreprises n'achètent pas un diplôme mais un savoir-faire.

"Ce que tant d'entre eux ne savent plus aujourd'hui,que les seules choses qui comptent en ce monde sont des impondérables: la beauté et la sagesse, le rire et l'amour" Arthur C. Clarke, "Regards sur l'avenir de la technique" 1963


#2
Gundarf

Gundarf

    Jedi Geek

  • Membre
  • PipPipPip
  • 252 messages
  • Lieu:Paris

A mon avis, ce thread ne peut que mal tourner en partant sur des jugements de valeur etc... Bon j'espère me tromper.

Je regarderai quand j'aurai le temps mais a priori je ne suis pas d'accord sur le principe car je ne vois pas comment cela est possible sans coercition (mais peut-être que le film l'explique)


"Ce n'est pas la source mais la limitation du pouvoir qui l'empêche d'être arbitraire." - Friedrich A. Hayek

"Il y a toutes les différences du monde entre traiter les gens de manière égale et tenter de les rendre égaux. La première est une condition pour une société libre alors que la seconde n'est qu'une nouvelle forme de servitude." - Friedrich A. Hayek
flickr


#3
Drakulls

Drakulls

    Connard aux longues dents

  • Membre
  • PipPipPipPipPipPip
  • 2 082 messages
  • Lieu:Belgique// nord de la France

Dsl, j'ai pas tenu plus de 5 minutes sur la vidéo. Même si elle véhicule un sujet potentiellement "intéressant" ( et ca j'en suis même pas sur). J'ai trop l'impression de regarder une vidéo "bourrage de crâne".


Mon deviantArt... Le véritable pouvoir, c'est de laisser croire les autres qu'ils le détiennent....

 

76561197993038883.png


#4
guts

guts

    Lord Jedi Geek

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 504 messages
  • Lieu:Loving Bordeaux
A mon avis, ce thread ne peut que mal tourner en partant sur des jugements de valeur etc... Bon j'espère me tromper.

Je regarderai quand j'aurai le temps mais a priori je ne suis pas d'accord sur le principe car je ne vois pas comment cela est possible sans coercition (mais peut-être que le film l'explique)

 

Ce thread peut mal tourner.C'est la loi du genre pour tout débat et c'est comme ça.Et si j'étais provocateur je dirai que la plupart des threads intéressants de la zone partent en sucette.Seulement voilà, il en résulte aussi un formidable échange de point de vue qui a précipité mon choix de poster plutôt que de le laisser dans l'anonymat.

 

Sinon oui Gundarf,le film l'explique (quand on le regarde en entier :) )

 

Dsl, j'ai pas tenu plus de 5 minutes sur la vidéo. Même si elle véhicule un sujet potentiellement "intéressant" ( et ca j'en suis même pas sur). J'ai trop l'impression de regarder une vidéo "bourrage de crâne".

 

2 ème avis négatif: ce thread part mort et enterré.Mais bon encore une fois rien d'improbable qu'un "mort-vivant" fasse son chemin sur GZ: on est bien zombie-friendly(fire) ici non ;)

 

Ce sujet nécessite du temps et donc je demande humblement a ceux qui passent par ici de regarder EN ENTIER la vidéo avant d'émettre un avis.

 

Pas que ce soit interdit de ne pas aimer: c'est votre droit le plus strict.

 

Par contre, de la même façon que l'on ne juge pas un film ou un livre sur ses premières images/pages,je pense que cette vidéo mérite d'être visionnée jusqu'au bout pour que l'on ne tombe pas dans des jugements à l'emporte pièce et afin que l'on fonde tous notre opinion sur le même "material".

 

Une fois ce (difficile) préalable rempli j'espère bien que l'on pourra débattre comme on sait tous le faire ici ;)


La connaissance ne vaut que si elle est partagée par tous.
L'obsolescence n'est plus programmée, elle est pilotée au gré des MAJ. (Copyright Amasokin)

Ask not what your country can do for you--ask what you can do for your country. (JFK)

Les entreprises n'achètent pas un diplôme mais un savoir-faire.

"Ce que tant d'entre eux ne savent plus aujourd'hui,que les seules choses qui comptent en ce monde sont des impondérables: la beauté et la sagesse, le rire et l'amour" Arthur C. Clarke, "Regards sur l'avenir de la technique" 1963


#5
Twin

Twin

    Yoda Geek

  • Membre
  • PipPipPipPipPipPip
  • 3 102 messages
  • Lieu:Ile de France
C'est de la politique, c'est hors charte. Ne t'étonnes pas que les gens râlent.

signature-350x20.png   -   Je vends des jeux 360


#6
Patryn

Patryn

    Yoda Geek

  • Membre
  • PipPipPipPipPipPip
  • 2 626 messages
  • Lieu:Alsace

c'est interressant , personnellement je serais assez pour . une sorte de monde à la Iain Banks et sa description de sa fameuse "culture" . 



#7
Moe

Moe

    Râleur premium™

  • Membre
  • PipPipPipPipPipPip
  • 3 719 messages
  • Lieu:France

Il y a moyen d'avoir un résumé textuel ? Personnellement j'ai pas envie de rester 1h30 devant une vidéo Youtube, en plus je suis chez Free, donc faut compter 1h30 de chargement avant. :)


Image IPB Image IPBImage IPB

#8
phili_b

phili_b

    Yoda Geek

  • Membre
  • PipPipPipPipPipPip
  • 3 511 messages
  • Lieu:Lyon
Il y a moyen d'avoir un résumé textuel ? Personnellement j'ai pas envie de rester 1h30 devant une vidéo Youtube, en plus je suis chez Free, donc faut compter 1h30 de chargement avant. :)

Moi non plus je n'ai pas envie de me taper 1h30 devant une vidéo youtube. Par contre en recherchant "Revenu de Base" sur internet on tombe sur pas mal de sites qui parlent de ce sujet.

 

Réfléchir autrement et que la finance ne soit plus le centre du monde, pourquoi pas, mais reste à savoir si l'utopie n'est pas la pire des choses, en tout il y a eu des essais qui ont mal tournés au 20é siècle. Et ça m'a l'air de rentrer dans la catégorie doux rêveur, donc infaisable sauf par la coercition.

 

Et pis c'est hors charte comme dit Twin et là ça va déraper c'est certain :)


Modifié par phili_b, 17 mars 2013 - 00:06.

Dessin2005Phil110.jpgDessin2005Phil108.jpg

#9
Moe

Moe

    Râleur premium™

  • Membre
  • PipPipPipPipPipPip
  • 3 719 messages
  • Lieu:France
Moi non plus je n'ai pas envie de me taper 1h30 devant une vidéo youtube. Par contre en recherchant "Revenu de Base" sur internet on tombe sur pas mal de sites qui parlent de ce sujet.
Merci je connais Google, j'espérais que guts partage son site de référence sur le sujet plutôt que d'en choisir un au hasard via Google.
Et pis c'est hors charte comme dit Twin et là ça va déraper c'est certain :)
C'est une vision très fataliste. Vous ne voulez pas laisser sa chance au sujet ?
Image IPB Image IPBImage IPB

#10
Patryn

Patryn

    Yoda Geek

  • Membre
  • PipPipPipPipPipPip
  • 2 626 messages
  • Lieu:Alsace

ca n'est absolument pas politique , c'est plutot sociologique voire philosophique . 

Rien à voir avec la politique . Meme si la confusion vient du fait que la politique se nourrit de debat sociologique et philosophique . mais point de politique la dedans .



#11
oliver

oliver

    Senseï Geek

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 1 383 messages
  • Lieu:Grenoble

C'est de la politique au sens premier de la chose : penser la conduite de la société, et non pas de la politique politicienne. Pour preuve, l'idée du revenu de base / revenu minimal d'existence "dépasse" les partis politiques au sens où elle est parfois proposée par des partis politiques bien distincts voire parfois éloignés sur le spectre politique (mais pas pour les mêmes raisons évidemment, sinon c'est pas drôle :P).

Mais c'est vrai que quand on voit la façon dont peuvent tourner un thread sur la Poste ou le droit du travail ici, je suis pas certain de l'avenir du thread. Allez hop, je me retire et laisse débattre dans la joie et la bonne humeur ;)


userbar0.png | userbar1.png


#12
Histrion

Histrion

    1b87db729321f47b8f78533d43a74506

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 1 922 messages
  • Lieu:Paris
Que ça soit via un revenu de base, une immigration choisie, une meilleure progressivité des impôts, toutes ces solutions cherchent à résoudre un symptôme : il n'y a plus assez de travail non-qualifié pour les gens non-qualifiés.

La solution du revenu de base je la rapprocherais énormément de celle de la progressivité de l'impôt. Il s'agit de faire supporter par les plus hauts revenus un niveau de vie minimum pour les gens les moins qualifiés. Sur le plan humain c'est généreux, sur le plan économique c'est peut-être même viable, mais sur le plan politique et social je pense que c'est techniquement plus compliqué que d'augmenter les impôts et les minima sociaux, mais pour le même résultat.

Et quand je parle de symptôme, ça veut aussi dire que pour moi ces solutions occultent le réel problème sous-jacent en France : on mise à 100% sur les politiques familiales, on se gargarise à l'idée d'avoir le meilleur taux de natalité, mais on oublie que justement on est déjà trop nombreux et que ceux qui font des enfants ne sont pas les bac +5, et que leurs enfants non plus ne seront pas bac +5 vu les ghettos dans lesquels ont les met... On encourage les gens à procréer, avec subventions à la clé, avec l'idée que ça paiera les retraites de demain, mais en zappant complètement le fait que ce sont les adolescents d'aujourd'hui qu'on met massivement au chômage. Avant de parler de revenu de base, AMHA il faut supprimer tous les avantages liés aux familles nombreuses, aux allocations familiales, etc. Si ensuite on veut redistribuer cet argent sous une forme de "revenu universel" pourquoi pas.
Bis vincit qui se vincit in victoria

#13
Ichimlusai

Ichimlusai

    half bot

  • Membre
  • PipPipPip
  • 431 messages
 toutes ces solutions cherchent à résoudre un symptôme : il n'y a plus assez de travail non-qualifié pour les gens non-qualifiés.
 

Le but peut-être aussi de fournir un salaire en rapport avec la qualification, quelque soit l'emploi 

http://www.dailymoti...ws#.UUWqBVtqNbw

elle fait que 17 min celle-là  ^_^


Essayer. Rater. Essayer encore. Rater encore. Rater mieux.

 

Samuel Beckett.


#14
Histrion

Histrion

    1b87db729321f47b8f78533d43a74506

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 1 922 messages
  • Lieu:Paris
Je vais caricaturer un peu, mais même le meilleur balayeur de rue ne gagnera jamais plus que le salaire minimum. Et encore, si on devait avoir un système où le salaire est totalement fonction de la qualification, ça se rapprocherait pas mal des USA où il faut deux taf pour vivre quand on est non-qualifié.

Le modèle du revenu de base c'est d'avoir un revenu de la forme revenu = revenu de base + f(qualification).

Si le revenu de base est haut, mais qu'il n'y a plus de salaire minimum, entre 1000EUR de revenu de base, ou 1200EUR en étant balayeur, qui voudra être balayeur ? Il vaudra mieux bosser au black.

Si tu gardes un écarte de type SMIC, avec par exemple le revenu de base = 1 SMIC, et ensuite le salaire minimum = 1 SMIC. En reprenant l'exemple, le balayeur va gagner 2000EUR, et la personne sans emploi 1000EUR. Ca va créer une telle pression sur les prix (immobilier, bouffe, etc.) que bientôt les 1000EUR seront l'équivalent du RSA actuel, et les 2000EUR seront l'équivalent du SMIC actuel. Et l'inflation c'est un mécanisme très incontrôlable... Pas pour rien que la BCE a dans ses statuts le fait de la maintenir à un niveau raisonnable.

Edit: J'ai zappé la partie "tout le monde à 2000/4000/8000EUR", parce que c'est juste le modèle théorique communiste dont on sait qu'il ne fonctionne pas.

Modifié par Histrion, 17 mars 2013 - 13:25.

Bis vincit qui se vincit in victoria

#15
got4close

got4close

    Senseï Geek

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 1 156 messages
  • Lieu:Lille

C'est clair qu'il y a un énorme problème de prix. La classe moyenne paye ses frais et ses dettes (maison, voiture...) et finit à 0 à la fin du mois et tout ceux qui sont en dessous survivent avec les aides...



#16
FMP_thE_mAd

FMP_thE_mAd

    FloodMaster Geek

  • Membre
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 4 000 messages
  • Lieu:Vic-Fezensac
C'est clair qu'il y a un énorme problème de prix. La classe moyenne paye ses frais et ses dettes (maison, voiture...) et finit à 0 à la fin du mois et tout ceux qui sont en dessous survivent avec les aides..

Et ceux au dessus ne payent (proportionnellement) pas grand chose. Il y a dans le fil des "trucs sympas" une vidéo sur la distribution des revenus aux USA, et c'est assez effarant.

Pour le revenu de base, je n'ai pas d'idées précises sur être pour ou contre. La première fois que j'ai entendu parler de cette idée, ça venait de Jacques Marseille, il y a longtemps (début 2000 ?) . Vu le nombre d'âneries qu'il a pu dire, ce gars, d'instinct je dirais donc que c'est une mauvaise idée ;)

Mais en fait j'en sais strictement rien.

Modifié par FMP_thE_mAd, 17 mars 2013 - 18:38.


#17
got4close

got4close

    Senseï Geek

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 1 156 messages
  • Lieu:Lille

Et ceux au dessus ne payent (proportionnellement) pas grand chose. Il y a dans le fil des "trucs sympas" une vidéo sur la distribution des revenus aux USA, et c'est assez effarant.

Je sais, c'est moi qui l'avait posté :D



#18
Gr3e

Gr3e

    Jedi Geek

  • Membre
  • PipPipPip
  • 286 messages
C'est clair qu'il y a un énorme problème de prix. La classe moyenne paye ses frais et ses dettes (maison, voiture...) et finit à 0 à la fin du mois et tout ceux qui sont en dessous survivent avec les aides...

 

En même temps dans les personnes qui finissent à 0 à la fin du mois de la classe moyenne (définie entre 1200 et 3000 euro par mois ce qui est large convenez en) il y en a beaucoup qui finissent à 0 uniquement car elles considèrent comme indispensable une foultitude de choses qui ne le sont pas.

Certaines personnes ont certes de réelles difficultés ce n'est pas niable, cependant on peut se poser la question du mode de vie.

J'ai beaucoup d'exemples autour de moi, les gens ne définissent pas leur budget par rapport à leurs besoins mais par rapport à leur capacité de financement, en optant systématiquement pour le plus haut possible on arrive forcément à un revenu résiduel de fin de mois ... le plus bas possible.

 

Exemple un ami voulait acheter un appart, il vit seul est jeune, n'a pas de gosses.
Il va voir sa banque au sujet du crédit, on lui dit capacité de remboursement de X sur X ans, au final il s'est payé un 100m2 en a t-il besoin, pas franchement, en a t il le droit, tout à fait mais après normal de finir a 0 à la fin du mois. Question de choix simplement.

Je crois que le concept délétère et le concept de pouvoir d'achat, si l'argent n'est que du pouvoir d'achat, le but est de consommer tout et qu'il ne reste rien.
Cqfd.

dit je n'ai pas regardé la vidéo ;)


Less is more

Si c'est gratuit, c'est que vous êtes le produit


#19
Patryn

Patryn

    Yoda Geek

  • Membre
  • PipPipPipPipPipPip
  • 2 626 messages
  • Lieu:Alsace

Dans un monde où tous les terrains sont attribué et que de fait on marginalise toutes les personnes décidant de se mettre sur un bout de terre et vivre de ses propres "mains" . Dans un monde où on n'autorise pas un homme à trouver naturellement sa propre subsistance par un corpus de loi stricte ( loi de propriété , loi bancaire, loi d’état civil , etc ) alors pour moi il est normal de compenser ce retrait de liberté fondamental par un revenu de base . 

 

Si l’état m'autorise à cultiver un morceau de terre et chasser mon gibier pour faire mes propres vêtement sans m'obliger à posséder une CNI et un compte bancaire sans me marginaliser  un permis de chasse et un titre de propriété. alors ok le revenu de base ne m'est pas du . sinon oui .


Modifié par Patryn, 18 mars 2013 - 10:51.


#20
Gundarf

Gundarf

    Jedi Geek

  • Membre
  • PipPipPip
  • 252 messages
  • Lieu:Paris

L'Etat n'a pas d'argent à distribuer. Le seul argent qu'il a, il le prend aux contribuables. 

Je ne considère pas avoir de droit sur la propriété des autres, c'est pourquoi je suis en désaccord avec l'idée que l'on prenne à d'autres pour me donner à moi. C'est pourquoi l'idée du revenu de base ne me plaît pas "instinctivement".

C'est pour la même raison que je juge l'impôt progressif immoral et que je préfèrerais une flat tax comme elle est pratiquée dans certains pays.


Modifié par Gundarf, 18 mars 2013 - 12:49.

"Ce n'est pas la source mais la limitation du pouvoir qui l'empêche d'être arbitraire." - Friedrich A. Hayek

"Il y a toutes les différences du monde entre traiter les gens de manière égale et tenter de les rendre égaux. La première est une condition pour une société libre alors que la seconde n'est qu'une nouvelle forme de servitude." - Friedrich A. Hayek
flickr


#21
Gr3e

Gr3e

    Jedi Geek

  • Membre
  • PipPipPip
  • 286 messages

Eh oui l'impot progressif est immoral, les uns payent pour les autres ...

La sécurité sociale est immorale les biens portant payent pour les malades

La retraite par cotisation sur le brut est immorale payer pour la retraite des autres pouah

 

Beurk beurk ;)


Less is more

Si c'est gratuit, c'est que vous êtes le produit


#22
Gundarf

Gundarf

    Jedi Geek

  • Membre
  • PipPipPip
  • 252 messages
  • Lieu:Paris
Eh oui l'impot progressif est immoral, les uns payent pour les autres ...

 

Oui je maintiens, c'est mon avis. Je crois au respect des droits fondamentaux que sont la liberté et la propriété...

 

La sécurité sociale est immorale les biens portant payent pour les malades

 

Tu confonds assurance obligatoire contre un risque (comme une assurance auto) et monopole de la sécurité sociale.

Les bons conducteurs paient pour les mauvais. Ce que je trouve anormal dans la sécu, c'est que les cotisations dépendent des revenus et non du risque assuré.

Je serai tout à fait pour un système d'assurance maladie concurrentiel.

 

 

La retraite par cotisation sur le brut est immorale payer pour la retraite des autres pouah

 

Vu l'état du système de retraite... ;)


Modifié par Gundarf, 18 mars 2013 - 13:48.

"Ce n'est pas la source mais la limitation du pouvoir qui l'empêche d'être arbitraire." - Friedrich A. Hayek

"Il y a toutes les différences du monde entre traiter les gens de manière égale et tenter de les rendre égaux. La première est une condition pour une société libre alors que la seconde n'est qu'une nouvelle forme de servitude." - Friedrich A. Hayek
flickr


#23
Histrion

Histrion

    1b87db729321f47b8f78533d43a74506

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 1 922 messages
  • Lieu:Paris
Dans un monde où tous les terrains sont attribué et que de fait on marginalise toutes les personnes décidant de se mettre sur un bout de terre et vivre de ses propres "mains" . Dans un monde où on n'autorise pas un homme à trouver naturellement sa propre subsistance par un corpus de loi stricte ( loi de propriété , loi bancaire, loi d’état civil , etc ) alors pour moi il est normal de compenser ce retrait de liberté fondamental par un revenu de base .

Si l’état m'autorise à cultiver un morceau de terre et chasser mon gibier pour faire mes propres vêtement sans m'obliger à posséder une CNI et un compte bancaire sans me marginaliser un permis de chasse et un titre de propriété. alors ok le revenu de base ne m'est pas du . sinon oui .
L'homme à l'état naturel, obéissant à des lois naturelles... Je trouve que c'est la plus grande arnaque philosophique de l'histoire de l'humanité. Ce que tu décris s'appelle la féodalité ("l'état m'autorise à cultiver un morceau de terre et chasser mon gibier pour faire mes propres vêtements"), et pour sortir de cet état "naturel" (divin ou pas), il a fallu un bain de sang comme la révolution française pour qu'on finisse par déclarer que la liberté, le droit de propriété et la sécurité sont des droits inaliénables que l'état est justement là pour assurer... Cf. articles 1 et 2 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen.

Le "droit naturel" ou l' "ordre naturel" c'est aussi ce qui a servi d'argument pour l'esclavage aux USA, même après l'indépendance et même après l'écriture de la constitution. Puis quand l'esclavage a été aboli, ça a servi à justifier la ségrégation.

S'il y a d'ailleurs bien un point sur lequel capitalisme et communisme sont d'accord c'est sur l'absence de droit naturel. Le capitalisme se fonde sur le droit de propriété, le communisme sur la lutte des classes (le droit pour le prolétariat de décider de la conduite de la société). Dans les deux cas c'est un droit issu d'une constitution.

Modifié par Histrion, 18 mars 2013 - 14:47.

Bis vincit qui se vincit in victoria

#24
Gr3e

Gr3e

    Jedi Geek

  • Membre
  • PipPipPip
  • 286 messages

Le problème de ce genre de post est tout de même qu'il oppose différentes visions des choses qui impliquent tellement d'oppositions intrinsèques que n'en résulte jamais un débat constructif, chacun se bornant à défendre son propre système de valeur.
On peut se dire que cela à le mérite d'ouvrir le débat, mais non, enfin cela serait du jamais vu !


Less is more

Si c'est gratuit, c'est que vous êtes le produit


#25
Gundarf

Gundarf

    Jedi Geek

  • Membre
  • PipPipPip
  • 252 messages
  • Lieu:Paris
L'homme à l'état naturel, obéissant à des lois naturelles... Je trouve que c'est la plus grande arnaque philosophique de l'histoire de l'humanité. Ce que tu décris s'appelle la féodalité ("l'état m'autorise à cultiver un morceau de terre et chasser mon gibier pour faire mes propres vêtements"), et pour sortir de cet état "naturel" (divin ou pas), il a fallu un bain de sang comme la révolution française pour qu'on finisse par déclarer que la liberté, le droit de propriété et la sécurité sont des droits inaliénables que l'état est justement là pour assurer... Cf. articles 1 et 2 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen.

Le "droit naturel" ou l' "ordre naturel" c'est aussi ce qui a servi d'argument pour l'esclavage aux USA, même après l'indépendance et même après l'écriture de la constitution. Puis quand l'esclavage a été aboli, ça a servi à justifier la ségrégation.

 

Oui, à noter que la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen parlent bien de droits naturels (article 2) en parlant de liberté, propriété et sureté. Un droit "naturel" signifie que ce droit est intrinsèque à l'homme et est antérieur à la loi : le droit à la liberté, propriété existe avant que la loi ne la définisse. La DDHC est une "déclaration" : elle affirme des droits qui existent déjà.

 

S'il y a d'ailleurs bien un point sur lequel capitalisme et communisme sont d'accord c'est sur l'absence de droit naturel. Le capitalisme se fonde sur le droit de propriété, le communisme sur la lutte des classes (le droit pour le prolétariat de décider de la conduite de la société). Dans les deux cas c'est un droit issu d'une constitution.

 

Le droit de propriété (qui n'est qu'une déduction de la liberté) est un droit naturel  et j'opposerais plus le communisme (la société a des droits sur les individus) au libéralisme (les individus ont des droits inaliénables en premier lieu celui de vivre leur vie comme ils l'entendent).

 

Gr3e : d'où mon premier post dans ce thread :)

edit2 : je viens de voir ton mp, je te réponds ce soir


Modifié par Gundarf, 18 mars 2013 - 15:37.

"Ce n'est pas la source mais la limitation du pouvoir qui l'empêche d'être arbitraire." - Friedrich A. Hayek

"Il y a toutes les différences du monde entre traiter les gens de manière égale et tenter de les rendre égaux. La première est une condition pour une société libre alors que la seconde n'est qu'une nouvelle forme de servitude." - Friedrich A. Hayek
flickr


#26
Frenchouille

Frenchouille

    Y'a Pas Wisely

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 1 118 messages
  • Lieu:Rennes

Détendons l'atmosphère, que se passe t'il si tout le monde veut prendre un congé sabbatique au même moment, avec son revenu de base?

 

"Si votre revenu était assuré quel travail feriez-vous?"

 "Si l'argent n'était pas la question:que feriez-vous?"

 

Comment tu gères si on veut tous faire des vases en terre cuite? Et en admettant que tu deviens leader de la production de vase en terre cuite, comment tu fais si ton voisin au lieu de faire des carottes fait lui aussi des vases en terre cuite? tu manges quoi?

 

Je force parce que un peu de fun ne fera pas de mal au thread avant que tout le monde se bouffe le nez, mais le problème de fond est bien là, si tout le monde fait le métier qu'il veut au moment où il veut grâce à la liberté que lui offre son revenue de base, on va manquer de dame pipi.

 

==> phase deux du problème, on extrapole et l'on impose un service civique avec x jours de dame pipi par ans, ce qui suppose que les individus sont interchangeables afin d’avoir toujours l'activité souhaitée là où l'on a les besoins.

 

==> Quid de l'expérience dans sa fonction ==> dans ce cas la on réparti toute la période de dame pipi en un bloc et on enchaîne les blocs afin d'acquérir l'expérience pour chaque fonction successive de ce service civique.

 

==> On peut facilement envisager qu'un enchaînement idéal de ces expériences permet de se former au fur et à mesure pour les taches les plus compliquées qui seront donc proposées plus tard dans la vie de l'individu (dame pipi, serveur mac do, responsable photocopies, maintenance photocopieurs, conception photocopieurs ...)

 

==> bon en gros on a réinventé les boulots de merde des étudiants 

 

Je divague, mais ça pose bien le problème majeur de ce systèmes : certains métiers n'ont d'attrait que leur salaire (serveur mcdo tout ça (mauvais exemple dans l'absolu car on peut se passer de macdo, mais quid des éboueurs, de la maintenance type récurage des stations d'épuration...)), impossible de trouver des gens qui veulent faire ça sans avantage financier. si tu supprimes la notion même d'avantage financier, tu n'as plus de candidats.

 

Ah et au passage pour un propos de conscience sociale et d'intéressement commun en l'amélioration collective de la société, tenir des propose comme "Dans quelle société voulons nous vivre?Si vous ne vous posez pas cette

question vous pouvez dès à présent éteindre votre ordinateur. " (je suppose que c'est un quote de la video), ça fait mauvais genre : une petit comme comme, "si vous n'en avez rien à foutre vous êtes des cons" : ça va être compliqué de metre en place un beau système collectif en excluant d'office l'immense majorité de ceux qui ne se demandent pas dans quelle société ils veulent vivres, et de plus compliqué pour les prétentieux qui eux se le demandent tous les matins en se rasant ( ^^ c'est pas drôle mais la formule me fait toujours marrer) d'accepter les jobs dont on parle avant.


Modifié par Frenchouille, 18 mars 2013 - 17:09.


#27
Sasquatch

Sasquatch

    Padawan Geek

  • Membre
  • PipPip
  • 93 messages
  • Lieu:Orléans
Je force parce que un peu de fun ne fera pas de mal au thread avant que tout le monde se bouffe le nez, mais le problème de fond est bien là, si tout le monde fait le métier qu'il veut au moment où il veut grâce à la liberté que lui offre son revenue de base, on va manquer de dame pipi.

 

Tout dépend à combien tu mets le revenu de base. Si il est relativement bas, disons 776,59€, tu as assez pour vivre (très) modestement mais tu as quand même intérêt à travailler si tu veux mettre du beurre dans tes épinards. 

Et si  le marché des vases en terre cuite s'écroule par surproduction, autant faire dame pipi.



#28
Frenchouille

Frenchouille

    Y'a Pas Wisely

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 1 118 messages
  • Lieu:Rennes

Ah mais loin de moi tout propos sérieux dans ce thread, j'avais juste envie de m'amuser avec les concepts avancés, puisqu'un vrai débat sur el fond ne fera que faire ressortir les clivages politiques (vu sur moult autres threads) et sera définitivement hors charte.

 

Après, le propos du film avance que l'argent n'est plus un problème avec leur système. Or à 776,59eu on peut vivre mais l'argent demeure une préoccupation (surtout qu'il s'agit du montant précis de l'aide au handicapés si ma mémoire est bonne, et qu'ils sont susceptibles d'avoir des frais supérieurs à une personne valide à 100% : équipements spécifiques de véhicules, aménagement de domicile, connaissant assez bien les frais pour y avoir été confronté), on n'est pas ici dans l'idée de revenu de base avancée par le film qui serait d'avoir plus que le minimum vital pour obtenir une liberté nouvelle en s'affranchissant de la valeur de l'argent au sens actuel du terme.


Modifié par Frenchouille, 18 mars 2013 - 17:48.


#29
Sasquatch

Sasquatch

    Padawan Geek

  • Membre
  • PipPip
  • 93 messages
  • Lieu:Orléans

J'avoue ne pas avoir regardé le film.

Je me basais surtout sur http://fr.wikipedia..../Revenu_de_base qui explique assez bien tout les aspects du revenu de base.

 

edit: ce qui est d'ailleurs intéressant sur la page wikipedia, c'est qu'on voit que le revenu de base n'a pas vraiment de   bord politique. (L'idée était présente dans le programme de De Villepin et des verts par exemple)


Modifié par Sasquatch, 18 mars 2013 - 17:54.


#30
Frenchouille

Frenchouille

    Y'a Pas Wisely

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 1 118 messages
  • Lieu:Rennes
Et si  le marché des vases en terre cuite s'écroule par surproduction, autant faire dame pipi.

Et tu as raison dans notre système actuel, sauf qu'ici tu garantis le revenu du potier marché ou pas marché, donc pas (ou moins) de perspectives de bénéfice accru pour la dame pipi qui même si son activité est plus rentable ne va peu ou pas bénéficier du revenu supérieur qu'elle pourrait générer car il faudra bien trouver l'argent pour maintenir le revenu de base du potier qui si comme le film l'entend lui permet de vivre sans que l'argent soit une préoccupation sera un coût élevé pour la dame pipi dans le cas ou le potier ne crée pas de richesse. 


Modifié par Frenchouille, 18 mars 2013 - 18:09.





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Web Statistics