Les Newsgroups pour les Nuls – Saison 2 : Sonarr, NZBGet & Couchpotato

Previously, on Geekzone.fr

Woah. Ça fait déjà 3 ans et demi que j’ai commis ce tutoriel sur comment installer SABnzbd+, SickBeard et CouchPotato, pour vous aider à automatiser la récupération des VHS envoyées par votre cousin d’Amérique ! Comme le temps passe…

Coldo devant un téléchargement raté.

Coldo devant un téléchargement raté.

Dans le lifting de ce guide mythique (ndlr : plus de 1 200 commentaires quand même, hein, respect pour supermodochauve), nous allons zapper la présentation des Newsgroups (NG), l’article initial remplit toujours très bien cette mission. Sauf cataclysme majeur, je ne pense pas que la techno derrière les NG change un jour ! En revanche, il est temps de rafraîchir la liste les logiciels utilisés !

  • SABnzbd+ dégage au profit de NZBGet, qui a l’avantage, entre autres, d’être plus léger pour la machine hôte. Il est en charge des téléchargements.
  • SickBeard est maintenant avantageusement remplacé par Sonarr (qui gère très bien les animés, ce que SickBeard ne faisait que via des forks pas terribles, genre SickRage. Beurk.) C’est lui qui surveille quoi télécharger et depuis quelles sources.
  • CouchPotato est toujours d’actualité (et continue de bien évoluer) : il remplit la même fonction que Sonarr, mais pour les films.

L’as du téléchargement : NZBGet

Sans lui, aucune magie possible… NZBGet se chargera, comme son ancêtre SABnzbd+, de télécharger les fichiers, les vérifier, les réparer si nécessaire, et les extraire des archives. Comme SAB, il se gère via une interface Web. Ce soft est disponible pour Windows, Mac, Linux, et il existe tout un tas de versions spécifiques pour différents NAS, par exemple ceux de chez Synology. Comme pour le premier guide, je vais me concentrer sur l’installation sous Windows, mais la procédure est globalement la même avec tous les OS.

Téléchargez NZBGet depuis le site officiel. Il ne pèse qu’un peu plus de 2Mo, même pas le temps de boire une gorgée de whisky en écrivant ou lisant cet article. Si c’est le cas, votre connexion Internet ne sera pas de taille à télécharger quoi que ce soit, allez de ce pas regarder l’herbe pousser dans votre jardin ! Si tout va bien, lancez l’installation, next next next Finish et hop… terminé. Acceptez que le firewall laisse NZBGet accéder au Net si ça couine. Sinon ça marchera vachement moins bien… Bim, ça vous lance un onglet dans votre navigateur avec l’interface Web.

Tuto NG 01.Interfacenzbget

Ouais, je suis un warrior, pour ce tuto, j’utilise Edge

Pour l’instant, il s’est lancé comme une appli de base, avec une icône dans la traybar (ou system tray, ou zone de notification Windows… bref, le truc près de l’heure). On va plutôt l’installer en tant que service Windows pour ne plus avoir à s’en occuper. Dans la traybar, faites un clic droit sur l’icône de NZBGet (la flèche noire vers le bas) et cliquez sur Exit. Car on ne veut pas de NZBGet en mode background. Ouvrez une fenêtre DOS en mode admin, allez dans le dossier où vous avez installé NZBGet, et lancez la commande NZBGet –install. Vous devriez obtenir le message « Service « NZBGet » successfully installed. » Vous pouvez fermer la fenêtre DOS. Ouvrez maintenant la MMC Services (Windows-R, services.msc, OK). Descendez sur le service NZBGet qui a été créé, clic droit, Propriétés, et passez le démarrage en automatique. Profitez-en pour démarrer le service et cliquez sur OK. Vous devriez obtenir ça (ou l’équivalent en français, personnellement, j’installe mes OS en anglais) :

Tuto NG 02.Servicenzbget

Pas besoin de pourboire, c’est service compris. (ndlr : omg…)

Passons à sa configuration maintenant. Dans l’interface Web, allez dans Settings (yep, c’est très original).

Tuto NG 03.nzbgetpaths

C’est comme à Fort Boyard, y’a des paths partout (ndlr : pardon…)

Commençons par l’onglet Paths, qui concerne les chemins où NZBGet va télécharger ses fichiers temporaires, et placer les téléchargements terminés. Ils utilisent des chemins relatifs à 2 variables : ${AppDir}, qui correspond au dossier où NZBGet est installé, et ${MainDir}, qui est donc son dossier principal.
Je n’aime pas mettre mes téléchargements n’importe où (à défaut d’avoir un bureau rangé, je prends soin de mes disques durs), remplacez par exemple Maindir par c:\NZBGet. Les fichiers téléchargés et terminés iront donc dans c:\NZBGet\complete (ça se modifie dans la variable DestDir), et les fichiers en cours de téléchargement et de traitement iront dans c:\NZBGet\intermediate. Généralement, je laisse les chemins par défaut à part MainDir, mais libre à vous d’optimiser ça en fonction de votre matériel.

Il est temps d’ajouter les infos de notre fournisseur de NG. Cela se fait dans l’onglet News-Servers. Ouais, fallait deviner. Il vous suffit donc de remplir les champs Name, Host, Port, Username, Password, Connections et Retention correspondant à Server1, rien de sorcier. Pour le port, c’est généralement 119, ou 563 si vous êtes en SSL (passez alors Encryption à Yes). Pour valider le tout, cliquez sur le bouton Test Connection histoire d’être certain de votre coup.

Passons à l’onglet Security. Changez ControlIP pour l’adresse de votre carte réseau si vous voulez vous connecter à votre NZBGet depuis une autre machine de votre LAN. Vous pouvez également modifier le port de l’interface Web. ControlUsername et ControlPassword vous permettent de rajouter une couche d’authentification, dont vous n’aurez pas besoin si vous vous connectez depuis une IP mentionnée dans AuthorizedIP, mais c’est pratique si vous avez rendu votre NZBGet joignable depuis internet par exemple.

L’onglet Categories va vous permettre définir le nom des sous-dossiers associés à vos catégories de téléchargement, et si vous voulez que ce soit automatiquement décompressé ou non pour cette catégorie. C’est simple à comprendre, je ne m’étends pas dessus.

Laissez les onglets suivants par défaut, puis jetez un œil à l’onglet Par check/repair. Au cas où, mettez ParCheck sur Always. Ainsi, il vérifiera systématiquement l’intégrité des fichiers téléchargés par rapport au fichier .par2. Vous pouvez laisser le reste par défaut.

Vous pouvez ignorer le reste, cliquez sur le bouton bleu Save all settings en bas de la page pour sauvegarder vos modifications de configuration, puis sur le bouton Reload NZBGet. Done !

Passons maintenant à Sonarr.

Le catalogue des séries TV et des animés : Sonarr

SickBeard ne savait gérer que les séries TV classiques. Les dessins animés (souvent japonais), lui collait un horrible mal de crâne avec leur numérotation, qui n’est pratiquement jamais par saison, mais absolue. Impossible pour lui de savoir que Naruto 234 c’était la saison 54, ep 2. Oui je dis n’importe quoi, c’est pour l’exemple. Sonarr gère ça de manière transparente (il suffit de préciser la nature de la série au départ), et ça marche super bien. Le bonheur pour tout fan de DA Jap’ !

Téléchargez Sonarr sur son site officiel (là encore, il existe des versions pour votre NAS). Si vous voyez du “nzb-drone” traîner, pas d’inquiétude, c’est l’ancien nom de Sonarr ! Lancez l’installation. Là encore, Next et Finish. Lancez Sonarr depuis votre menu “Démarrer”, ce boulet n’ouvre pas l’onglet tout seul. Notez que c’est une application en .Net, qui nécessitera donc Mono sur Mac, mais les dernières versions gèrent ce “problème” de manière transparente, même l’auto-update n’est plus un problème depuis longtemps.

Bon au début, c'est un peu vide

Bon là comme ça, on croit que ça ne casse pas 3 pattes à un Sonarr (ndlr : sérieux, la rédaction nie toute implication dans l’écriture de ces légendes. Après c’est pire, autant être clair TOUT DE SUITE.)

Sonarr S01E02 : la configuration

Commençons par un tour dans les Settings avant d’importer nos séries existantes et celles qu’on voudra rajouter. Pensez à activer en haut à droite l’affichage des réglages avancés.

Media Management
Le renommage de fichiers, c’est une question de goût. Avant j’étais contre, mais avec la prolifération des releases aux noms modifiés et illisibles pour échapper aux DMCA, j’ai fini par m’y mettre. Voici un exemple de ce que je fais chez moi. Ce qui est pratique, c’est que vous avez des tas de variables et un aperçu direct du résultat :

Si renommage pas d’désespoir (Pierre Corneille)

Si renommage pas d’désespoir (Pierre Corneille)

Vous pouvez laisser le reste de cet onglet par défaut.

Profiles
Ici, vous allez définir les types de sources et les résolutions que vous souhaitez. Là, chacun ses goûts, mais à titre d’exemple voici les miens:

Tuto NG 06.Profiles

« En avril ne te découvre pas d’un profil » (ndlr : distribution gratuite de facepalm)

Dans mon cas, j’aime que mes séries en 720p ne soient pas des Web-DL, sauf les séries venant de Netflix ou Amazon qui le sont forcément, d’où un profil Netflix pour gérer celles-ci.

Quality
Dans cet onglet, vous pouvez définir les tailles mini/maxi pour un épisode classique de 60 minutes (pubs comprises), et en orange apparaîtront les tailles automatiquement définies pour les séries qui font 30 minutes. Il vous faudra parfois les ajuster en voyant pourquoi un épisode ne s’est pas téléchargé et en constatant qu’il était un peu plus gros que les limites définies. Voici les miennes après plusieurs ajustements (bon, j’avoue, j’ai surtout ajusté HDTV–720p) :

Tuto NG 07.Episodesizes

Bien sûr que si, la taille ça compte !

Indexers
Plein de choses importantes à régler ici. Tout d’abord les sites d’indexation (cette liste est ancienne, mais reste un bon point de départ). Ce sont les sites qui répertorient toutes les sorties de fichiers binaires sur les NG. Beaucoup sont maintenant uniquement accessibles sur abonnement, voire fermés aux nouveaux arrivant.
Cliquez sur le gros +. Comme vous pouvez le constater, Sonarr sait aussi chercher sur des sites de torrent, et parfois, ça aide. La plupart des sites d’indexation de newsgroups sont des sites basés sur Newznab. Cliquez donc sur le bouton Newznab, donnez un nom, l’url du site, votre clé API, et éventuellement les numéros de catégories pour les séries TV et Animés. Ça va lui servir pour lire les flux RSS des catégories concernées, pour voir si l’épisode de votre série favorite est enfin disponible. Pour les Newznab, des paramètres pour quelques sites sont déjà intégrés : cliquez sur le petit bouton Presets pour avoir la liste.

Tu télécharges sur les newsgroups et t’as même pas d’indexer? Non, mais allo quoi. (Newznabila)

« Tu télécharges sur les newsgroups et t’as même pas d’indexer ? Non, mais allo quoi ! » (Newznabila)

Pour les animés, j’ajoute le site Torrent Nyaa, car les DA japonais ne sont hélas pas toujours disponibles sur les NG et les indexers dédiés comme Fanzub ou AnimeNZB ont disparu.



Nyaan cat

Nyaan cat

 

Dans les options, je préfère mettre un âge minimum avant récupération d’une release, afin qu’elle ait bien été uploadée totalement. Vous pouvez également paramétrer la rétention de votre fournisseur de NG. Chez moi, je mets Minimum Age: 60, Retention: 2550 et RSS Sync Interval: 15.

Enfin, les restrictions permettent de contourner l’absence de white-list/black-list de groupes pour les animes, via des tags. Voici les miens en exemple :

Tuto NG 10.Restrictions

Restrictions animentaires

Download Clients
Nous allons maintenant ajouter le lien vers NZBGet. Notez que Sonarr supporte pas mal de clients NG et Torrent différents. Cliquez sur le gros + pour accéder à la liste des clients possibles, puis choisissez NZBGet. Donnez-lui un nom (genre hmm… NZBGet), donnez l’IP dans le champ Host (celle que vous avez configurée tout à l’heure, ControlIP dans la conf de NZBGet), port, login, password, une catégorie (moi je mets “TV”, ça servira tout à l’heure. Il faut que cela corresponde à une catégorie que vous avez créée dans NZBGet), testez, approuvez, sauvez.
Note : Si vous avez ajouté Nyaa comme indexer, il vous faudra ajouter également un Torrent Downloader, mais ce n’est pas l’objet de ce tuto. Je ne dirais qu’une chose : respectez-vous, utilisez Transmission.

Plus bas, vous trouverez Drone Factory Options qui une ancienne option d’importation et va normalement disparaître bientôt. Vous pouvez l’ignorer royalement.

Connect
Ici, vous pouvez dire à Sonarr de faire un coucou au soft chargé de la diffusion de vos médias, par exemple son très bon pote Plex. Il le fait quand il lance un download, et quand ce dernier est terminé, afin que Plex mette à jour immédiatement sa librairie. Sonarr sait parler avec plein de gens et faire plein de choses : envoyer une notif Growl, un mail, un tweet, etc.

Par exemple, pour Plex : ajoutez donc une connexion, donnez-lui un nom, mettez Yes à On Download, On Upgrade* et On Rename, mais non à On Grab (pas utile). Donnez l’host et le port de votre Plex (par défaut c’est 32400), et dites Oui à Update Library. Testez, vérifiez, sauvez.

Metadata et General
Laissez par défaut. Si jamais un jour vous en avez besoin, l’API key de Sonarr est dans General.

UI
Ici, dites à Sonarr que la semaine commence “le Monday”, et choisissez le format de date pour les colonnes, selon vos préférences.

CLIQUEZ SUR LE BOUTON SAVE EN BLEU

Sonarr S01E03 : l’ajout de séries

Pas la peine de mentir, vous devez déjà avoir pas mal de séries rangées sur vos disques durs. Il est temps de réimporter celles qui ne sont pas terminées dans Sonarr. Rien de plus simple : il suffit de lui filer le chemin de votre dossier avec toutes vos séries TV, et il va se charger de les reconnaître. Il ne reste plus qu’à sélectionner celles que vous voulez récupérer dans Sonarr.

Allez donc sur le gros bouton Series de Sonarr, puis cliquez sur Add Series. Commençons donc par l’import avant d’ajouter de nouvelles séries. Cliquez sur Import Existing Series On Disk, donnez le chemin vers vos séries existantes (on peut donner plusieurs dossiers d’un coup).

En face de chaque série, vous pouvez corriger la sélection s’il s’est planté (ce qui peut arriver sur certains noms) ou s’il ne l’a pas reconnue. Vous avez également plusieurs boutons et listes :

  • Monitor : ça veut dire “est-ce que je cherche les épisodes, et si oui, lesquels”. Vous avez le choix entre Missing (par défaut, tout ce qui manque), All, Future (que ceux qui seront diffusés, on ignore ce qui l’a déjà été), Existing (pour retélécharger ceux que vous avez déjà, par exemple dans une autre qualité), First Season (la saison 1), Latest Season (la dernière saison), ou None (nada, rien, que dalle, on se demande ce qu’on fait là).
  • Profile : ça correspond aux profils configurés plus tôt. Par exemple HD–720p.
  • Series Type : est-ce une série Standard, Daily (les trucs qui passent tous les jours, comme Plus belle la vie), ou Animé (qui a donc une numérotation généralement absolue)
  • Season Folders : si vous dites oui, vous aurez un dossier par saison plutôt que tout en vrac. Faites ça. Vraiment.

Puis vous avez deux boutons verts :

  • Le + se contente d’ajouter la série à votre liste
  • La loupe ajoute la série et cherche directement les épisodes manquants.

Recliquez sur le bouton Series pour voir votre collection apparaître. Sonarr est incroyablement rapide pour récupérer les images et covers d’une série, c’est super agréable.

Tuto NG 11.Series

Je vous rassure, en vrai j’ai 183 séries et animés dans mon Sonarr…

Pour ajouter une nouvelle série, cliquez sur le bouton +Add Series, tapez son nom, et Sonarr vous la trouvera directement, ou vous proposera plusieurs choix. Configurez le chemin où Sonarr devra ranger les épisodes (le dossier parent, pas besoin de préciser le nom de la série dans le chemin), les réglages de Monitor, Profile, Series Type et Season Folders comme lors de l’import, et ajoutez la série en recherchant ou non en même temps les épisodes manquants.

Sonarr S01E04 : Les autres trucs qui déchirent

Si vous avez plein de séries en cours de diffusion, vous allez vraiment aimer la vue calendrier. Jour par jour, semaine par semaine, retrouvez les séries diffusées, à quelle heure, si l’épisode est téléchargé, en cours de téléchargement, ou pas encore récupéré, avec une vue par jour, semaine ou mois. Une tuerie.

Tuto NG 12.Calendar

Avec le calendrier, Sonarr m’a tuer.

Si vous cliquez sur un épisode manquant, vous pouvez forcer une recherche automatique ou une recherche manuelle, souvent très pratique. Elle permet de voir toutes les versions identifiées sur vos moteurs d’indexation pour un épisode donné, et pourquoi telle ou telle release n’a pas été sélectionnée ! Cela permet également de forcer un téléchargement en passant outre toutes les limitations des profils.

Tuto NG 13.Manualsearch

Les releases qui ne correspondent pas aux critères, avec les recherches automatique ou manuelle, valsent.

Le bouton Wanted vous permet de voir tout ce qui vous manque (par rapport à ce que vous surveillez) et de lancer une recherche sur tout ou une partie de ce qui manque. Le bouton Season Pass permet de vite changer le statut de monitor de chaque saison, pour chaque série.

Révisions Couchpotato

Je vais faire vite sur Couchpotato (CP), dont l’interface web a été bien modernisée. Pour rappel, il se charge donc de chercher les films que vous souhaitez téléch… voir. Heu backuper ? Bref… CP se télécharge logiquement sur le site officiel. Lancez l’installation, cochez Run CouchPotato at startup, Next, Install, Finish, du classique.

Au lancement, il lance un wizard pour faciliter la configuration.

Dans General, mettez un login/pass si ça vous fait plaisir.
Dans What download apps are you using?, désactivez Black hole et cochez NZBGet. Mettez le mot de passe que vous aviez configuré pour NZBGet, et modifiez la catégorie si besoin.
Plus bas, vous arrivez à Usenet Providers. Vous y trouverez une catégorie Newznab avec quelques sites préconfigurés. Rentrez les Host et API Key de vos comptes. Extra Score vous permet de favoriser les résultats d’un site plutôt que ceux d’un autre, quand vous avez plusieurs sites d’indexation.
En continuant de descendre, vous pouvez activer ou non le changement de noms et le déplacement des fichiers. Sur Couch, je n’ai pas activé cette fonction pour l’instant, donc je vous laisse vous débrouiller (oui, c’est honteux, mais c’est comme ça).
Profitez-en pour installer l’extension pour Chrome ou un favori spécial, qui permet d’ajouter directement un film depuis IMDb à votre liste CP.
Pour terminer, tout en bas, cliquez sur I’m ready to start the awesomeness!.

Ensuite, c’est facile à comprendre et vous pouvez toujours relire mon tuto d’il y a 3 ans pour les réglages, ça n’a pas vraiment bougé.

Tout propre, fraîchement installé dans une VM créée pour l’occasion, et 0 faute sur les suggestions. Respect.

Tout propre, fraîchement installé dans une VM créée pour l’occasion, et 0 faute sur les suggestions. Respect.

We’ll be back in a moment

Bon, “un instant” ça risque d’être un peu court. Mais une saison 3 dans trois ans est toujours possible avec la série Tuto NG Geekzone ! Les Newsgroups ont encore a priori de beaux jours devant eux… En attendant, bon visionnage de VHS, et moi, je vais aller me regarder un épisode de Dallas.

Vous devriez également aimer…

Commentaires
  1. aGa

    Bonjour à tous,

    Après des mois à chercher la motivation pour automatiser le téléchargement et le sous-titrage de mes séries je me suis enfin fait violence en suivant ce tuto. Malheureusement, j’ai quelques trucs que je ne parviens pas à faire parfaitement fonctionner ou configurer comme je le souhaiterais. J’en appelle donc à votre aide généreux.

    Avant de lister ce qui ne va pas, voici mon système :

    Je suis sur un PC sous Windows 10, qui fait office de serveur Plex sur mon réseau local (je n’ai pas de NAS car je supprime les épisodes dès que je les ai vu). Je télécharge mes séries en torrent avec qBitorrent (via rarbg et surtout EZTV mais ce dernier ne semble pas supporté par Sonarr malheureusement) dans mon dossier Téléchargements pour ensuite les regarder directement sous-titrées sur Plex via ma Nvidia SHIELD TV grâce à Sub-Zero.

    Mes problèmes sont les suivants :

    1. J’ai ajouté mes séries sur Sonarr en demandant au service de télécharger les futurs épisodes et non l’intégralité (puisque je supprime tout, pas besoin des anciens épisodes) mais le téléchargement automatique ne semble pas fonctionner même s’il voit qu’un épisode est sorti. Le téléchargement ne se lance dans Sonarr et ne s’ajoute dans qBittorent que quand je fais une recherche manuelle pour chaque épisode avec l’icône de loupe et niveau gain de temps c’est donc très moyen. Une idée de pourquoi le téléchargement auto ne fonctionne pas ?

    2. Une fois un épisode téléchargé (manuellement donc…) je me retrouve avec 2 dossiers dans mon dossier Téléchargements qui contiennent tous les deux la même vidéo en double. Un avec juste le nom de la série et l’autre avec le nom complet de l’épisode (Blabla S02E04.avi). Une idée de comment faire pour ne pas avoir ce doublon ?

    3. Enfin, une piste pour demander à qBittorent de supprimer automatiquement le torrent (uniquement le torrent et pas le fichier) dans la liste des téléchargements une fois un épisode téléchargé ?

    D’avance un énorme merci :slight_smile:

  2. aGa

    Mise à jour : en passant par Transmission la majorité de mes problèmes ne sont plus. Juste, ce midi, sur 4 épisodes censés être récupérés automatiquement il n’y en a eu que 3 alors que le 4ème est bien dispo lors d’une recherche manuelle.

    C’est visiblement à cause du fait que l’épisode est sorti à 2h00 et que la sync RSS de rarbg est passé à côté (mon PC n’est pas allumé en permanence, je l’ai booté seulement ce midi). => “Indexer Rarbg rss sync didn’t cover the period between 16/02/2017 22:37:25 and 17/02/2017 02:58:30 UTC. Search may be required.” Une idée pour éviter ça en dehors d’allumer mon PC plus tôt ?

  3. Un clone de Nyaa.se est dispo pour les animes fans :

    Nyaa.si (ze URL…)
    En paramètres, &f=2&c=1_2 semble parser les trucs en anglais.

    Dans les classiques mais impossible à utiliser en parser pour Sonarr (en tout cas j’ai pas cherché :x ) y’a les classiques Tokyo Toshokan et Horrible Subs. Et un autre que je ne connaissais pas : Shana Project.

    Better pour les barbus : utiliser Jackett.

  4. zao

    Hey there :slight_smile:

    5 ans après avoir découvert cet article, je profite d’un peu de temps à la maison pour refaire mon installation propre (Sonarr / Radarr / Jackett / NZBGet / Deluge / OpenVPN / Plex with Sub-Zero sur un serveur Linux).
    J’ai rédigé un (long) guide ici: https://github.com/sebgl/htpc-download-box.

    Ca peut peut-être vous intéresser.
    Je ne sais pas si c’est une bonne idée, mais aucun soucis de mon côté si vous voulez le reprendre ou l’adapter pour un article/tuto sur Geekzone; on peut en discuter.

    (PS: désolé qu’un inconnu débarque comme ça sans prévenir, en vérité je me suis inscrit sur le forum seulement pour poster ce message. Quelque part je me sens redevable, 5 ans après !)

264 autre(s) commentaires