Opera Reborn : les messageries à l’honneur

Le Net a toujours été blindé d’options côté navigateurs, mais en 2017, les choix réellement viables pour une utilisation quotidienne sont impressionnants. À l’ombre de Chrome, Firefox reprend du poil de la bête, Vivaldi se peaufine de version en version, Safari reste indéboulonnable sur Mac et Opera se réinvente. Il manque à Edge trop d’extensions pour être dans ma liste et je ne parle pas de toutes les options encore moins connues, mais vous avez saisi l’idée : on peut se permettre de choisir en fonction de ses besoins, de ses préférences. Avec cette nouvelle version, Opera mise sur la popularité des services de messagerie pour conquérir des parts de marché, et c’est plutôt bien pensé.

Opera Reborn Mac

Opera Reborn est le nom de code de la version 45 du navigateur norvégien, qui continue à tracer sa route après 22 ans (!) de carrière. Passé sous pavillon chinois l’été dernier et exploitant le moteur de rendu Blink, Opera se distingue de la concurrence grâce à ses fonctionnalités intégrées. Après avoir ajouté un adblock (qui fonctionne très bien) et un service de VPN gratuit l’année dernière, sans parler de la possibilité de passer toute vidéo dans une fenêtre flottante séparée du navigateur, la team Opera continue de tenter d’innover pour garder la tête hors de l’eau (et au-dessus des 5% de part de marché). Si la version Neon permet à Opera de tester de nouvelles idées, cette mouture Reborn a pour mission de mettre en place les plus pertinentes.

Opera Reborn c’est donc une nouvelle interface avec un mode sombre intégré, des icônes et menus modernisées et l’ajout des trois messageries les plus populaires : WhatsApp, Facebook Messenger et Telegram. Ces trois programmes sont intégrés dans la barre latérale, via un panneau escamotable qui les dévoile quand on clique dessus. Comme Opera garde également sa barre latérale classique (avec les plug-ins dédiés), une fois customisé, le tout risque d’apparaitre un peu chargé pour certains. Sans parler du fait que je connais quelques geeks qui seront totalement réfractaires à cette idée d’intégration de ces messageries, mais qu’ils se rassurent : tout ça est désactivable.

Opera Reborn Messengers

À l’utilisation, je suis pourtant agréablement surpris par cette nouvelle version, qui se révèle rapide et pleine de bonnes idées. Je reste en revanche très étonné de la faiblesse du service de synchronisation. Ce dernier est incapable de mettre à jour la page Accès Rapide (SpeedDial) entre vos différentes versions d’Opera. Il se contente de placer ces sites dans vos favoris, sous le nom de l’ordinateur concerné. Un choix étrange, qui oblige à une gymnastique de couper / coller pour garder le même environnement sur plusieurs machines. Autre déception de cette synchro : elle est incapable de gérer les extensions. Que cela ne vous empêche pas de tester cette version : sa rapidité et ses fonctions intégrées pourraient vous séduire.

Téléchargement : site officiel

Opera Reborn Acces Rapide 1

La synchronisation du Speedial mérite d’être améliorée.

Opera Reborn News

Opera mise aussi sur des news personnalisées pour séduire.

Opera Reborn Tab preview

La prévisualisation des tabs quand on passe dessus est… massive.

Vous devriez également aimer…

Commentaires
  1. Tout roule, c'est le même plan que Vivaldi : éviter les problèmes de rendu des années 2000 des moteurs confidentiels.

    C'est pas super limpide, j'ai rien trouvé. Pour Vivaldi c'est bcp plus "safe" (et puis bon, je préfère ses options. J'attends et j'espère surtout une sync parfaite - avec notes et screenshots - et ça sera le pied).

  2. Les devtools peuvent être intégrés à la fenêtre principale de Vivaldi dans la 1.10 (mais c'est encore buggy). C'est juste un problème de gens qui ont pas plusieurs écrans ça. :grimacing:

  3. Je ne dis pas que c'est mal.
    C'était juste pour rebondir sur nos interrogations concernant le modèle économique.

    De toutes façons j'ai toujours une préférence marquée pour le moteur de rendu de Firefox (surtout au niveau des polices), donc je vais probablement rester dessus même après l'armageddon des add-ons.

  4. Toi tu vas te faire mordre par Caf. :grin:

  5. Essaye Vivaldi....

11 autre(s) commentaires