Operation Barbershop : quand Blender tente de séduire Hollywood

Réalisé quasi intégralement avec Blender, le logiciel gratuit et open source d’animation 3D, Operation Barbershop se présente comme une jolie carte de visite des développeurs du soft à l’attention des magnats d’Hollywood. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est plutôt convaincant.

Comme l’explique Ton Roosendaal (le big boss de la Blender Foundation et du Blender Institute) à nos collègues de Cartoon Brew, selon lui, cela fait un moment que le soft est au niveau pour s’imposer dans l’industrie. Son équipe vient d’ailleurs tout juste de signer avec un agent hollywoodien (pour le moment secret) et serait en cours de négociation avec de nombreux investisseurs, agences et producteurs pour l’utilisation de leur outil.

Operation Barbershop

Pour l’heure, Operation Barbershop (basé sur le comics du Néerlandais Martin Lodewijk) n’existe qu’à l’état de bande-annonce pour tenter de convaincre les gens qui ont des sous. Mais Roosendaal a bon espoir qu’après avoir vu cette impressionnante « démo » de 4 minutes, les décideurs de la Mecque du cinéma y verront un investissement potentiellement rentable.

Si le sujet vous intéresse, je vous invite également à déguster cette longue présentation de 45 minutes, capturée en novembre dernier à la Blended Conference, qui décortique le processus de création du projet.

(via Cartoon Brew)

Vous devriez également aimer…

Commentaires
  1. Si vous aimez les courts, Blender fait un film chaque année avec la communauté. Ca s'appelle les "Open Movies". Vous pouvez les voir ici (vous en avez deja probablement vu):

    Pour en revenir à Agent 327, les assets sont là aussi dispo. Il faut être membre de Blender Cloud qui donne accès à plein de tutoriaux (10€/mois)

    Et ceux des autres films:

1 autre(s) commentaire