No One Lives Forever 1 et 2 en versions gratuites et patchées pour Windows 10

Je vous en avais déjà touché un mot dans le dernier épisode de Torréfaction, mais comme tout le monde n’écoute pas notre excellent podcast hebdomadaire d’actus (j’ai les noms), je me suis dit que j’allais en rajouter une couche ici. Suite à un imbroglio sans nom au niveau des droits concernant la licence No One Lives Forever, un certain Bogey a décidé de rendre les deux titres disponibles gratuitement, dans des versions améliorées et compatibles avec nos OS modernes.

Petit rappel des épisodes précédents… Il y a quelques années, l’éditeur Night Dive (à qui l’on doit déjà la ré-édition de System Shock) avait pourtant tenté de d’acquérir la licence NOLF dans les règles de l’art. D’abord en déposant la marque, qui ne semblait plus appartenir à personne, puis en contactant Warner Bros (propriétaire de Monolith, développeur original du jeu). Ce dernier leur avait alors répondu « OK, pas de souci, mais voyez aussi avec Activision et la Fox, parce qu’ils ont également une partie des droits, et vous allez sans doute avoir besoin de leur accord ».

NOLF

Night Dive a donc fort logiquement pris contact avec Activision qui, ô surprise, ne s’est pas montré particulièrement coopératif, répondant que c’était possible qu’ils aient quelque chose à redire sur une réédition, mais qu’ils n’avaient plus de documents légaux en attestant, et que franchement, ils avaient mieux à faire. Même son de cloche à la Fox.

Pendant ce temps, intrigué par le buzz autour du nom, ces fourbes de la Warner en ont profité pour contester la propriété de la marque à Night Dive, sans réellement laisser d’ouverture pour une quelconque négociation. Long story short, le deal ne s’est jamais fait et la licence NOLF est retournée aux oubliettes, sans qu’on sache vraiment à qui elle appartenait concrètement.

NOLF2Dans une tentative avouée de secouer un peu le cocotier, le (ou les) anonyme(s) derrière ce NOLF Revival ont donc décidé de mettre en ligne les deux épisodes de la série, dans des versions mises à jour et compatibles avec nos résolutions HD modernes. L’objectif est double : permettre enfin aux joueurs de s’y replonger (quitte à se faire taper sur les doigts), mais également provoquer une réaction des ayants-droits, en espérant que celle-ci permette une bonne fois pour toutes de régler les soucis de paternité qui ont empêché jusqu’ici le titre de refaire surface.

Pour l’heure, personne ne s’est encore ému légalement du projet et le site est toujours en ligne, mais ne trainez pas trop à récupérer ces versions, quelque chose me dit que la Warner n’a pas fini de nous les briser menues et devrait probablement réagir prochainement, à grand renfort de « cease & desist »…

No One Lives Forever 1 GOTY Edition PC et No One Lives Forever 2 Version 1.3 Patched PC sont disponibles au téléchargement ici.

Vous devriez également aimer…

Commentaires
  1. J'ai tenté l'installation le week-end dernier suite à ta news dans Torréfaction Ze Podcast. Aucun soucis avec le 2nd épisode, mais le premier me plante violemment à la face dès que je clique sur Launch. J'ai tenté de désactiver un max de truc, sans succès. Dommage.

  2. Ah merde. :confused:

    Une idée de pourquoi ? Perso j'ai eu aucun souci (à part des écrans de loading un peu croppés dans le 2), mais ce serait intéressant de savoir d'où ça vient.

  3. Aaaah NOLF <3

    Tant de bons souvenirs, surtout sur le 1 ! C'était genre en 2005, j'avais qu'un petit Pentium II tout moisi, et en cherchant des jeux qui tournaient dessus, j'étais tombé sur cette perle :smiley:

  4. Après perso, ça ne me dérange pas de laisser la licence NOFL en paix. A la limite, corriger les soucis techniques ok, mais par pitié, n'exigeons pas de déterrer et violer toutes les légendes vidéoludiques.

9 autre(s) commentaires