PUBG Mobile vs. Fortnite sur iOS et Android, ça donne quoi ?

Vous pouvez oublier les copies : les rois du Battle Royale débarquent dans l’hexagone sur mobiles et s’imposent en patrons. Reste à savoir lequel réussit le mieux sa transposition à l’échelle “paume de la main”. Ici, pas question de décider qui de PUBG ou Fortnite est le plus intéressant. On va surtout regarder lequel s’adapte le mieux aux appareils à votre disposition. Quant au gameplay, une fois mouliné pour se digérer sans clavier, souris ou gamepad, reste-t-il suffisamment savoureux ? Il est temps de sauter de l’avion (ou du bus) pour voir ce que ça donne sur le terrain.

PUBG Mobile Fortnite icons

Premier point important : si vous avez déjà un compte Epic actif, vous n’avez pas forcément besoin d’invitation pour jouer à Fortnite sur iOS. Quand le jeu vous demande si vous avez une invitation, un petit oui fera l’affaire et il faudra juste rentrer vos informations de connexion de votre compte Epic. Ça fonctionne pratiquement à tous les coups, tentez votre chance. Les liens de téléchargement sont à la fin de cet article. Quant à la version Android de Fortnite, elle n’arrivera que dans quelques semaines (mois ?) : Epic semble avoir du mal à gérer le nombre colossal de produits dont il faut vérifier la compatibilité.

PUBG Mobile Dacia

En route pour de nouvelles aventures !

Les forces en présence

PUBG Mobile, est l’équivalent à l’international de la version chinoise ”PUBG: Exhilarating Battlefield“ dont je vous parlais déjà dans cette news. Pour le moment, pas de nouvelle d’une éventuelle exportation de la version “arcade” “PUBG: Army Attack”.

Côté Epic, Fortnite BR (Battle Royal) devient Fortnite-tout-court sur iOS. Je me demande même si à terme le jeu original ne va pas être renommé “Fortnite Personneyjoue” pour laisser le champ libre à son cadet BR qui casse la baraque, et que tout le monde appelle déjà simplement “Fortnite”, oubliant souvent qu’il existe un autre mode de jeu.

La grosse différence entre les deux adaptations est que la version mobile de PUBG est un titre totalement à part de la version PC / console alors que Fortnite peut se jouer contre des joueurs d’autres plates-formes (si vous êtes masochiste). C’est un client “mobile” dédié au même jeu. Ça permet de garder le même compte et de “progresser” (farmer…) même en jouant depuis votre iPhone. En revanche ça laisse moins de latitude à Epic pour adapter son titre côté gameplay, et nous allons voir que ça n’était pas forcément la bonne idée…

Technique

Pas la peine de tourner autour du pot : sur un appareil moderne de 2017, les 2 titres tournent incroyablement bien. C’est beau, c’est fluide et ça impressionnera ceux qui ne suivent pas la scène “jeux mobiles”. En revanche, quand on joue régulièrement sur un iPad récent par exemple, la surprise n’est pas aussi importante : il existe une flopée de jeux très impressionnants techniquement, et ça ne date pas d’hier !

Voyons plutôt comment ça se comporte sur du matos qui a déjà roulé sa bosse ! Sur un iPad Air 2 de 2014, Fortnite montre très vite ses limites. Il devient très pixélisé et le résultat est… moche ! La baisse de résolution sauvage massacre la lisibilité de l’action et les explosions deviennent hideuses. En prime, ça rame, ça saccade, ça freeze malgré tout. Sans oublier des petits bugs sonores intempestifs. Bref, il y a encore du (gros) boulot d’optimisation… Vous aurez le problème dès que votre appareil a plus de 3 ans. Notez que les paramètres s’ajustent automatiquement en fonction de la machine, sans possibilité de les changer via un menu. Sur iPad Pro / iPhone X ou 8, oubliez tout ça : vous aurez pratiquement l’impression de jouer à une version PS4 qui tient dans la main. Ça sent l’épidémie de fausse gastro chez les fans, pour rester plus longtemps planqué aux toilettes…

PUBG est largement plus efficace dans son adaptation et ruse en affichant bien moins de textures et de polygones, ce qui choque moins et ne nuit pas à la visibilité, et donc au gameplay. De base, ce PUBG Mobile optimise l’architecture des bâtiments pour avoir moins d’objets / murs à gérer. Sur le même iPad, on se retrouve avec un titre que se met en basse qualité par défaut, mais offre alors une expérience de jeu tout à fait honorable. Ça ne flatte pas vraiment la rétine, mais au moins, aucune frustration à l’horizon !

PUBG Mobile Settings

Les paramètres disponibles sur PUBG Mobile

Le vrai tour de force de cette version de PUBG, c’est de tourner sur du matos Anrdoid vraiment vieux et faiblard. Le marché chinois nécessitait ce genre de magie, et c’est une réussite. J’ai réussi à jouer sur un vieux Nexus 5 de 2013. Encore une fois, c’est moche, mais ça reste fluide même si clairement le nombre d’images par seconde n’est pas énorme. PUBG Mobile laisse la possibilité de régler les graphismes manuellement, mais semble faire le bon choix tout seul à chaque fois. À noter qu’il existe une tonne de tutos sur YouTube pour activer le mode “Ultra HD” côté graphisme avant que Tencent ne l’active officiellement, l’esprit bidouille est toujours vivant, ça fait plaisir… En revanche, certains petits malins jouent à la version mobile Android via émulateur sur PC, avec clavier et souris. Une forme de triche que j’avais déjà croisée sur Arena of Valor, mais aussi le seul moyen de jouer pour certains. Quand la passion est là, mais pas les moyens, on trouve des ruses inattendues. On en parlera bientôt dans un autre dossier.

Gameplay

Les deux titres ont été logiquement forcés d’adapter leur gameplay à l’écran tactile. PUBG Mobile offre ainsi un loot automatisé (désactivable), qui va ramasser et équiper les objets en fonction de ce que vous possédez. Les armes se récupèrent déjà chargées et les véhicules se conduisent via quatre flèches, assez facilement. La physique de ces derniers est du reste bien plus permissive que sur le jeu d’origine (ouf). Un bouton de tir est présent à droite et gauche, ce qui permet aux poulpes de tirer en visant ou en se déplaçant. Astuce : tentez de jouer avec pouce et index sur l’écran, pas juste avec vos pouces !

PUBG Mobile Nexus 5

PUBG sur Nexus 5, c’est possible.

Des deux côtés, on pense aussi à ceux qui jouent sans casque : des indications visuelles bien pratiques permettent de savoir de quel côté on vous tire dessus. Fortnite rajoute également un positionnement des bruits et indique ainsi explosions, tirs et bruits de pas. Sur iPhone récent, vous aurez aussi un feedback haptique (vibration) très efficace pour vous confirmer que vous aviez bien looté ce shotgun qui va (forcément) vous sauver la vie. Je déteste en revanche le choix d’Epic de ne pas mettre de bouton de tir dédié. On se retrouve à balancer des rafales intempestives à chaque mauvaise manipulation et dans un jeu où la discrétion peut être primordiale, c’est vraiment dommage.

Fortnite Mobile Start

Vous voyez les barres sur la droite du personnage ? Elles indiquent que marche et que ça explose pas loin, de ce côté !

Là où ça se complique aussi pour Fortnite, c’est côté “Minecraft”. Jongler sur mobile entre les modes combat et construction n’est pas pratique et obligera les joueurs qui veulent vraiment gagner à adopter des positions moins confortables que le simple vautrage dans le canapé ! Pire : les pros de la souris risquent de balancer leur iPhone contre le mur le plus proche tant les techniques PC habituelles sont difficilement réalisables sur écran tactile. Reste à voir ce que réussiront à faire ceux qui vont persévérer. Quand je vois certains joueurs PS4 à l’oeuvre, je me dis que tout est possible…

Free 2 Play & bots

Le niveau de jeu ridicule et le comportement de certains joueurs sur PUBG Mobile laisse penser que la plupart des adversaires sur les premières parties sont en fait des bots. Tencent n’a pas encore confirmé, mais vu le nombre de joueurs qui gagnent leurs premières parties et le discret “training” que j’ai vu apparaître dans le menu au départ, ça ne serait pas surprenant. La théorie actuelle, c’est que le nombre de vrais joueurs augmente avec votre compte et vos résultats. Si c’est le cas, je trouve ça particulièrement malin. En revanche, ne la ramenez pas trop si vous gagnez au départ ! Surveillez les commentaires du forum pour plus d’infos à ce sujet.

PUBG Mobile Win

Tout le monde gagne ses premières parties. C’est louche. Très louche.

Côté business, Tencent applique sur PUBG Mobile exactement la même recette que sur Arena of Valor pour “motiver” à se connecter tous les jours (rewards, points, etc.). Il existe une monnaie “ingame” pour acheter certains items, et évidemment, on peut sortir la carte bleue pour accélérer les choses. Rien de bien nouveau. Idem chez Fortnite, qui est exactement semblable à la version PC ou console de ce côté-là. Logique puisque c’est le même compte, ce qui fera plaisir à tous ceux qui ont déjà investi du temps ou de l’argent sur le jeu via une autre plate-forme. Dans les 2 cas, on peut jouer gratuitement sans subir de désagréments pénibles, c’est appréciable.

PUBG Mobile Rewards

Les bonus pleuvent pour ceux qui se connectent régulièrement. Comme dans tous les jeux Tencent en F2P…

Le verdict de Jean-Pierre Caf

Sur des smartphones modernes, la qualité de ces portages est plus que satisfaisante. Est-elle surprenante ? Non. Depuis des années on voit apparaître des titres mobiles très impressionnants graphiquement, pour tout type de public. Forcément, si votre dernier jeu mobile était Flappy Bird, ça va vous mettre une claque. Reste à se demander si ce type de gameplay est adapté à la plate-forme. Et là, j’oserai émettre un doute. On peut jouer, on peut s’amuser, mais à aucun moment on n’oublie que ce type de gameplay n’a pas été inventé pour ces produits. Le succès de ces adaptations sera colossal, mais c’est le résultat du marché incroyable que représente le jeu mobile aujourd’hui, allié à deux licences hors-normes.

Fornite Mobile Lobby

En tout petit à droite, la preuve que je ne suis pas masochiste : je me contente de défier d’autres joueurs sous iOS !

Plus cyniquement, on pourrait dire qu’on a fait rentrer au chausse-pied sur nos portables deux titres absolument pas adaptés aux écrans tactiles et à la taille d’écran de nos smartphones, même XXL, pour générer des millions de dollars. Et ça va marcher ! Certains ne vont même jouer qu’à ces versions. L’évolution des technologies passe parfois par des phases un peu bâtardes, et je pense que nous sommes en plein milieu. Vivement les lunettes-smartphone en réalité augmentée qui permettront de shooter avec ses doigts…

 

AR reaction shoot head

Téléchargement :

 


Note : cet article est l’équivalent de plusieurs pages de magazine. Il n’est possible de rédiger (ou plutôt écrire / réécrire / corriger / intégrer) des papiers de cette taille que grâce à nos soutiens Paypal, et surtout à nos patrons. Oui, on sait, ce n’est pas le bon terme. Mais nous, ça nous fait rire. Et quand on reçoit des sous aussi, d’ailleurs. Du coup, merci à vous, qui mettez la main à la poche pour nous inciter à bien bosser ! Et si vous n’avez pas encore franchi le pas, pensez à soutenir Geekzone pour que nous puissions augmenter la cadence !

Vous devriez également aimer…

Commentaires
  1. Si tu m’avais croisé, tu m’aurais pris pour un bot… Les grosses papates sur l’iPhone SE ça aide pas.

  2. Je crois que nous sommes d’accord. J’ai qq centaines d’heures sur AoV mais là… ça risque pas. :smiley:

  3. Ce match PUBG Mobile vs. Fornite ? Intéressant mais dans les 2 cas c’est Tencent qui récupère l’argent (Tencent édite PUBG Mobile et détient presque 50% d’Epic). J’avais oublié de préciser ce détail « amusant ».

    Fun fact :

    Tencent gaming revenue for 2017: $18.6 billion.

    Activision Blizzard + EA + Ubisoft + Take Two gaming revenue for 2017: $16 billion

    :money_mouth_face:

  4. J’ai un peu farmé du noob dans le canap hier soir :

    Je pense que c’est 100% de l’humain post niveau 10 (ça se voit dans le lobby, plus de monde, souvent en train de faire les cons, etc.) MAIS ils sont nuls et j’insiste (j’en reparle dans Torréfaction) ➜ iPad > smartphones. :gun:

  5. Grosse déception
    Moi qui tenait absolument à prouver qu’on pouvait perdre contre les bots :joy:


    Vivement les prochaines annonces iPad

7 autre(s) commentaires