Facebook Container : limitez le pistage du réseau social

Si l’affaire Cambridge Analytica et la campagne mitigée autour du #DeleteFacebook nous ont appris un truc, c’est bien qu’il est aujourd’hui devenu très difficile de se défaire complètement du réseau social. Alors, plutôt que de recourir à la solution ultime, qui consisterait à supprimer purement et simplement son compte, pourquoi ne pas commencer à sérieusement limiter les informations auxquelles la société a accès ? C’est le but que s’est fixé Mozilla avec la sortie d’un nouvel addon pour Firefox : Facebook Container.

Facebook Container

Disponible sous forme d’extension, Facebook Container fonctionne de manière redoutablement simple : chaque fois que souhaitez visiter Facebook, le browser va isoler votre session sur le réseau social dans un « conteneur » dédié complètement isolé du reste (il s’agit en clair d’un onglet spécial qui n’a pas le droit de communiquer avec le reste de votre session). L’idée, c’est d’empêcher Facebook de vous pister dans vos pérégrinations sur le Net, et de limiter ainsi les informations que le site peut collecter sur vous.

Soyons très clairs : ça n’empêchera pas Facebook de continuer à collecter toutes les données que vous leur communiquerez spontanément sur leur portail, mais ça réduira quasi à néant leur capacité à vous pister ailleurs sur le Net. Il ne reste plus qu’à espérer que les autres browsers emboîtent le pas à FF en proposant à leur tour une solution du genre.

Source : le blog de Mozilla.

PS : je profite de l’occasion pour vous rappeler également l’existence de Social Fixer, une extension indispensable pour reprendre au maximum le contrôle sur l’UI de Facebook, et qui devrait aider ceux qui souffrent d’une certaine forme d’addiction au réseau.

Vous devriez également aimer…

Commentaires
  1. Le problème, c’est que comme déjà souligné (et c’est le fond du papier de Slate US que j’ai linké plus haut), quitter Facebook aujourd’hui c’est un priviliège, et tout le monde ne peut pas (clairement pour GZ par exemple, si on regarde les sources de trafic, ce serait une connerie sans nom, mais même à petite échelle, il suffit de regarder le phénomène des “oubliés des events de potes parce qu’ils ne sont pas dessus”).

5 autre(s) commentaires