Taggé : les démons du midi

6

Les Démons du MIDI #71 : Les 72 Coups de MIDI

Vous connaissez le dicton : un Marx, et ça repart. C’est pourquoi ce mois-ci les Démons du MIDI vous proposent une mise en commun des moyens de production : vos suggestions musicales, leurs voix, le montage de Faskil, et hop, comme il est beau l’épisode collaboratif ! D’autant que vous n’avez pas chômé, avec plus de 200 suggestions envoyés durant le mois et de quoi expédier les deux loustics loiiiiin, bien loin de leur zone de confort. Merci pour votre fidélité, pour vos encouragements, bonne écoute et au mois prochain pour les reprises de la rentrée !

Les Démons du MIDI 70 7

Les Démons du MIDI #70 : Futurs Imparfaits, Vol. 2

Vous savez ce qu’on dit : la planète va mal, l’atmosphère part en sucette et on devrait tous finir desséchés dans les années à venir. Du coup, quelle meilleure période pour se faire une petite idée de notre avenir qu’une thématique sur le futur ? Suite de notre deuxième épisode (ça date !), ces Futurs Imparfaits volume 2 ne vous remonteront peut-être pas le moral avec leurs landes post-apocalyptiques, leurs robots révoltés et leurs cybercorporations, mais ils vous aideront à garder les pieds sur terre quand ils seront dans l’eau. Excellente écoute et bonnes vacances si vous en avez !

LDDM 69 12

Les Démons du MIDI #69 : Jukebox de Juin ’19

Ce mois-ci on a décrété que le dernier mercredi du mois de juin c’était le 3 juillet. Comment ça la canicule ? Quoi ? Mais qui êtes-vous ? Sortez de ma Twingo tout de suite ! Bon. En retard, mais pas pour n’importe quoi. Dans ce soixante-neuvième épisode des Démons du MIDI, nos deux aventuriers suants et luisants retroussent leurs manches et partent à la conquête des sommets de la musique de jeu vidéo, et tant pis pour la canicule. L’ambiance est chaude, les verres sont frais, la musique est pour le moins éclectique : c’est un pur Jukebox à l’ancienne. Bonne écoute à toutes et à tous !

14

Les Démons du MIDI #68 : Autothunes

Ce mois-ci les Démons du MIDI sortent leurs costumes les plus chers, leurs plus belles paires de lunettes et leurs montres à gousset pour vous parler de ce qui rend les Hommes fous, le nerf de la guerre, le sang qui fait battre le cœur du capitalisme : LE FRIC. Pèze, pépettes, thunasses, monnaie, chèques, placements, actions et autres bons du Trésor seront à l’honneur de ce nouvel épisode où l’argent coule à flots, en tous cas au moins que les bons morceaux. Bonne écoute !

2

Événement : le 5e Quizz des Démons du MIDI

Si ma mémoire ne me joue pas des tours (avec l’âge, on ne sait jamais), c’est la cinquième fois que les loustics Pipomantis et Gautoz organisent un Quizz des Démons du MIDI. Oui, avec deux “z”,...

LDDM 67 9

Les Démons du MIDI #67 :
Jukebox d’Avril ’19

« Il est pas un peu énergique cet épisode ? – Si, pourquoi ? – Ah non non, mais je me disais… très énergique quand même… – Trop ? – Non mais… faut pas écouter ça le matin, c’est tout. »Un mois après s’être secoués sévère avec Anarchy in the UK, les Démons du MIDI nous reviennent chargés à bloc et des idées de morceau plein la tête. Préparez-vous au pire comme au meilleur : votre podcast de musique de jeux vidéo préféré a commis un nouveau jukebox.

Les Démons du MIDI 66 20

Les Démons du MIDI #66 : Anarchy in the UK

Encore 600 épisodes pour atteindre le Nombre de la Bête. En attendant, on s’échauffe sur un 66ème volet tout dédié à un continent qui nous a offert jeux et musiques de jeux placés sous le signe du cool et de la folie. Dans Anarchy in the UK, les Demons du MIDI rendent hommage à la création britannique, celle qui voulait foutre le zbeul et rester désespérément jeune et conne. Un épisode forcément un peu punk, forcément un peu Brexit aussi, dans lequel Pipo et Gautoz sont particulièrement à leur aise. Bonne écoute à toutes et à tous, et à la prochaine !

LDDM 65 9

Les Démons du MIDI #65 : Jukebox de Février ’19

Les beaux jours reviennent, dirait-on ! Du coup, nos deux Démons ont choisi de s’enfermer dans une pièce sombre avec un ordinateur et des micros parce que faut pas déconner non plus. L’occasion pour eux de se nourrir de mauvaise nourriture et de bonne musique, histoire de vous confectionner un épisode soixante-cinq (et non pas sesseunssinq’) aussi foutraque que – on l’espère – intéressant. Bonne écoute !