Space Engine : faites de l’Univers votre terrain de jeu

Hier soir, alors que je vagabondais sur le Net, je suis tombé par hasard sur la chaîne Twitch de Skylias, une chaîne de vulgarisation sur l’astronomie. Sur l’écran, la jeune femme s’amusait à observer ce qu’il adviendrait de notre système solaire si on lui ajoutait un second soleil, et prenait les paris sur la planète qui quitterait la première son orbite pour venir lamentablement s’écraser à la surface du nouvel astre. Pour donner vie à cet improbable scénario, Skylias utilisait un soft dont, j’avoue, je n’avais jusque là jamais entendu parler : Space Engine.

Véritable Univers virtuel, Space Engine va vous permettre de voyager en un clic d’une galaxie à l’autre, dans le confort de votre canapé, et d’explorer les confins de notre galaxie, et bien au delà, aux commandes d’un vaisseau spatial imaginaire.

Space Engine

Œuvre d’un développeur unique, Vladimir Romanyuk (respect à lui), Space Engine intègre tous les types d’objets célestes connus (des météorites aux planètes, en passant par les pulsars et les redoutables trous noirs), une exhaustivité rendue possible par l’intégration de nombreux catalogues officiels (HIPPARCOS, NGC/IC, NASA Exoplanet Archive, et bien d’autres). Et en ce qui concerne les zones inexplorées, le soft se charge de les combler en générant de manière procédurale les objets manquants.

Space Engine

Space Engine intègre également un éditeur relativement complet, qui vous permettra d’ajouter vos propres planètes et autres astres imaginaires, et d’observer ensuite votre création vivre sa vie. Que se passerait-il si un trou noir apparaissait sans crier gare à proximité de notre Soleil ? Combien de temps faudrait-il à un gros astéroïde pour venir s’échouer à la surface de notre planète ? Que se passe-t-il quand deux galaxies entrent en collision ? Autant de scénarios qu’il est possible de recréer et d’observer avec le soft, pour frisonner ensuite sur la place minuscule de notre civilisation dans le vaste Univers.

Space EngineAh et j’ai oublié de vous dire : Space Engine est entièrement gratos. Disponible uniquement sur Windows pour le moment (mais des versions MacOS et Linux sont prévues), le soft se récupère ici. Et inutile de dire que pour les férus d’astronomie qui ont la tête dans les étoiles (et je sais qu’ils sont nombreux sur Geekzone), c’est à tester absolument !

Vous devriez également aimer…

Commentaires
  1. Han faut que je rentre maison tester ça.

    Edit : du coup j’ai testé un peu hier soir et franchement c’est top.
    J’aurais plus de temps ce weekend pour approfondir le sujet!

  2. Merci pour l’article, j’avais croisé ce soft à une époque … et puis je l’avais oublié.
    Du coup cette fois je vais essayer de le regarder vraiment :slight_smile:

    @Faskil petite correction “Que se passe-t-il quand deux galaxies entrent en collision” je pense.

  3. Bien vu, c’est corrigé ! :slight_smile:

  4. Ok je viens de tester…

    euh…

    Comment dire…

    C’est tres tres tres bon !

2 autre(s) commentaires