Les Démons du MIDI #52 : Jukebox de Janvier ’18

Gautoz et Pipomantis retroussent leurs manches et fouillent dans leurs malles à bandes-son pour en sortir les pépites jeux vidéo chères à leurs cœurs. Nul besoin d’être connoisseur, alors chaussez votre bon vieux casque et c’est ti-par.

LDDM #52

Hé ho mais c’est pas bientôt fini ces températures débiles ? On se pèle le jonc depuis bien trop longtemps et ça commence à bien faire, là ! Mais n’ayez crainte mes amis, le froid ne va pas nous empêcher de sortir un nouvel épisode des Démons du MIDI ! Il faut juste faire gaffe à ne pas toucher le micro avec sa bouche, sinon elle reste collée dessus.

Et cette fois-ci c’est un jukebox qui, fidèle à sa tradition, part dans tous les sens. Du RPG japonais comme s’il en pleuvait, des sagouineries Amiga, des jeux qui viennent à peine de sortir ou des pistes cachées dans des cartouches Super Nintendo, Pipomantis et Gautoz ont tout donné pour un des épisodes les plus éclectiques de l’histoire des Démons. Bonne écoute !

Et comme chaque mois, vous retrouverez la tracklist complète dans les commentaires !

Vous devriez également aimer…

Commentaires
  1. Ce silence après “Jacques Pradel” :smile:

    Sinon très bon numéro. Bien varié et avec des découvertes.

    Sinon, ça a déjà été fait un spécial “jeux de réflexion” ? Rien que sur les Tetris, il y a de quoi faire ! :slight_smile:

    Pour ceux qui aimeraient écouter la B.O complète de The Red Strings Club, voici le lien :

    Je l’ai découverte hier. J’adore !

  2. holalalala GODS <3. Fait partie des morceaux que j’avais enregistré en mono de mon ST pour m’endormir le soir !

  3. My bad, je pensais que @gautoz l’avait fait.

    La tracklist

    1 - Gimmick - Sophia, Masashi Kageyama
    2 - Umihara Kawase - Kawanabe, Masahito Nakano (Pas De Chat), Atsuhiro Motoyama et Shinji Tachikawa
    3 - Shadow Hearts II : Covenant - Battle vs Astaroth, Yoshitaka Hirota, Yasunori Mitsuda et Kenjo Ito
    4 - Headhunter - Jack’s Theme, Richard Jacques

    Actu 1 : The Red Strings Club - Macro Psychologist, Fingerpsit

    5 - After Burner Climax - Clouds of Twilight, Masanori Takeuchi
    6 - Digital Devil Story: Megami Tensei II – Omen, Tsukasa ‘Macco’ Masuka
    7 - Resident Evil 4 - Save Room, Misao Senbongi et Shusaku Uchiyama
    8 - PlayerUnknown’s Battlegrounds - Main theme, Tom Salta

    L’interlude de l’invité : Hrioko Kikuta nous propose d’écouter un extrait de la pièce classique Ritmica Ostinata per Pianoforte ed Orchestra d’Akira Fukube

    9 - Titan Souls - The First Guardian, David Fenn
    10 - Columns - Clotho, Tokuhiko ‘Bo’ Uwabo
    11 - Y’s The Oath in Felghana - Valestein Castle, Mieko Ishikawa et Yukihiro Jindo
    12 - Mario+Lapins Crétins : Kingdom Battle - Tower Tweeter, Grant Kirkhope
    13 - Gods - Into the Wonderful, John Foxx et Tim Simenon

    Actu 2 : Never Stop Sneakin’ - Never Stop Sneakin’, Hyperduck Soundworks, avec Elsie Lovelock

    14 - Fear - Intro, Nathan Grigg
    15 - The Flintstones SNES - Unused music 2, Dean Evans
    16 - Call of Duty WWII - A Brotherhood of Heroes, Wilbert Roget II
    17 - Summoner - Ikaemos Swamp, Walter Shaw, Dan Wentz et Scott Lee

    Reprise du mois : NYC Streets du premier Deus Ex, par Mairiba

  4. Bonjour à tous !

    Si ça vous intéresse, j’ai réalisé une petite base de données de tous les épisodes des Démons du Midi depuis le début.

    Les Démons du Midi : la tracklist complète

    Bon, c’est juste un tableur Google Drive (donc avec les défauts de ce format) que j’essaye de mettre à jour autant que faire se peut. J’espère qu’il est suffisamment lisible pour s’y retrouver (j’ai mis des filtres sur les entêtes de colonnes, si ça peut aider).

    J’espère aussi qu’il n’y a pas trop de fautes ou de coquilles (j’ai tout repompé sur les tracklists de Radiokawa et maintenant GZ)

    Voilà, si vous avez des remarques ou des suggestions, je suis preneur ^^

  5. Nation XII n’a pas sorti 2 albums. Durant la courte existence du collectif ils ont sorti 2 maxis chez Rhythm King Records (qui éditait aussi Bomb The Bass) :
    -Remember (1990). 4 pistes, avec 2 morceaux : ‘Listen to the Drummer’ et 3 mixes différents de ‘Remember’. Tim Simenon quitte le collectif après la sortie de cet EP.
    -Electrofear (1991) : 3 mixes différents du morceau Electrofear.
    Les 2 EP connaitront un petit succès dans les boites de nuits electro.

    Un album est en préparation, mais le collectif se sépare, certains membres quittant le label Rhythm King ou se concentrant sur la production d’autres artistes.
    En 1996 le label ferme et les enregistrements originaux sont à priori perdus.
    Plusieurs années après, un collectionneur fan de John Foxx fait savoir qu’il possède des copies des bandes des sessions d’enregistrement de Nation 12, les bandes sont restaurées et un projet d’album posthume voit le jour.
    En 2005 sort l’album ‘Electrofear’ qui contient 13 morceaux (+ 3 remixes), dont la version originale de ‘Into The Wonderful’ (intro de Gods), malheureusement le fan n’avait pas toutes les bandes, et certaines n’étaient pas exploitables, il n’existe donc aucune trace de la version originale de ‘Brutal Deluxe’ (intro de Speedball 2).

    Les membres de Nation 12 :
    -Tim Simenon (Bomb the Bass)
    -John Foxx (Ultravox)
    -Kurt Rogers
    -Shem McCauley (aussi connu sous les pseudos Streets Ahead et Slacker)
    -Simon Rogers

    Concernant Gods : les versions Amiga et Atari ST (sorties en 1991) ne contiennent pas de musique ‘ingame’ mais seulement le titre d’intro ‘Into the Wonderful’ (adapté par Richard Joseph).
    Pour la version PC sortie en 1992, avec le son soundblaster de base c’est comme sur ST/Amiga : une seule musique. Par contre John Foxx créera 7 musiques supplémentaires utilisant les capacités de synthèse du module Roland MT-32, et la version PC + MT32 (ou LAPC-I/CM-32L/CM64/CM-500) est la première a avoir des musiques ingame.
    Lors de la sortie des versions consoles (SNES et Megadrive), fin 1992, le contrat passé entre Renegade (label des Bitmap Brothers) et Rhythm King (label de Nation 12) pour l’utilisation de ‘Into the Wonderful’ n’est plus valable, et Nation 12 n’existe plus.
    Les versions consoles reprennent les musiques ingame de John Foxx, qui y ajoutera une intro et une outro.

    -Into the Wonderful version CD : https://youtu.be/_09Hf3GC05Y
    -l’EP Remember : https://www.youtube.com/playlist?list=PLzKk42PYDz6FqGd7zVo9VONhq27-P55WD
    -l’EP Electrofear : https://www.youtube.com/playlist?list=PLzKk42PYDz6GRYLXH5_TubK2wXJMKqos0

14 autre(s) commentaires