Elite : comment devenir (multi) millionnaire rapidement

Des guides génériques pour Elite: Dangerous, il en existe des tonnes. Mais des méthodes simples et efficaces pour sortir de la misère (et du vol en Sidewinder / Eagle), c’est déjà plus rare. Il faut creuser les forums, Reddit, tester, mourir, pester. Mourir encore. Se perdre. Tomber en panne d’essence au milieu de RIEN. Vous voyez le tableau. Ça tombe bien, c’est exactement ce que j’ai fait ces trois dernières semaines. Il est temps de partager les bons plans.

Elite Space Station

C’est bien joli de réallumer la flamme de la conquête spatiale chez certains d’entre vous, mais je vois bien vos souffrances. La douleur de la mission à 12 000 crédits, qui prend une heure de jeu et vous laisse bien loin du vaisseau de vos rêves. Laissez-moi vous avouer le cruel secret du titre de Frontier Developments : les missions classiques sont pourries. Mal écrites, totalement génériques et surtout mal expliquées pour le nouveau joueur, elles payent atrocement mal pour le temps investi dedans. Heureusement, il existe des moyens bien plus simples (et fun, enfin pour moi), d’aller se payer ses premiers “vrais” vaisseaux. Nous allons en explorer deux. De quoi passer de zéro à 100 millions de crédits en quelques jours. Si si, 100 millions. À condition de savoir un peu piloter, on ne peut pas tout faire pour vous !

Je pars donc du principe que vous connaissez l’interface et les grandes lignes du jeu. On n’est pas là pour réviser tout ça ! On est là pour chasser des brouzoufs avec des méthodes de pauvre et des vaisseaux en papier mâché. Le tout en VO, parce que je ne joue jamais en VF, désolé. Engage.

Rémora à flic

“Mauvais nageur, le rémora parasite d’autres poissons plus gros — son partenaire préféré est le requin” : voilà, ça, c’est votre nouveau petit nom. CMDR Rémora. Pilote débutant (et donc forcément un peu pataud), vous allez vous servir des forces de sécurité pour glaner vos premiers crédits. Comment ça marche ? C’est super simple : vous allez attaquer les cibles déjà sous le feu des forces de l’ordre ! Pour ça, il vous faut un RES (Resource Extraction Site). Ce sont des zones de minage d’astéroïdes, qui existent en plusieurs catégories de “dangerosité”. Oubliez les « basses » (low) et concentrez-vous sur les « hautes » (high) quand vous débutez. Les « Hazardous » ça sera pour plus tard. On les trouve toujours dans des anneaux de planètes. Il vous faut donc une zone avec ce genre de monde(s), et si possible une base pas loin, que vous pouvez rejoindre en moins de 5 minutes. C’est le temps que vous aurez généralement avec votre vaisseau de base une fois le cockpit explosé pour rentrer vite fait avant que votre système de survie vous lâche. Bonne nouvelle : vous êtes sauvé dès que vous passez l’entrée de la base. Mauvaise nouvelle : rentrer avec le cockpit pété, ça vaut dire sans affichage tête haute et donc avec pas mal d’infos en moins. Ambiance garantie…

Elite - RES Farm Spot 1

Ce genre de système est parfait pour farmer les RES.

Depuis un moment, je chasse toujours du côté d’Ugrivirii. C’était recommandé dans un post Reddit et pour de bonnes raisons. On y trouve toutes sortes de RES et de zones de conflits (dont on ne parlera pas aujourd’hui), avec une base bien fournie en matos en plein milieu. Pratique. La zone High est vraiment à côté, c’est parfait pour débuter. C’est loin d’être le seul système avec cette configuration, mais c’est un excellent exemple.

Elite - RES Farm Spot 2

Les RES sont toujours dans des anneaux entourant des planètes.

Les zones de danger de ce genre sont toujours composées de quelques vaisseaux en train de miner mollement des astéroïdes, de quelques flics qui se baladent et de vilains pas beaux “Wanted” qui veulent piquer le minerai des premiers. Quand vous arrivez dans la zone, ça risque d’être pourtant bien vide : c’est normal, laissez le temps au serveur de vous ajouter un peu de compagnie. Comme c’est aléatoire, vous pouvez vous retrouver avec des poissons trop gros pour vous (et pour les flics !) : n’hésitez pas à partir pour une autre zone. En revanche, faire un aller / retour ne « reset » pas vraiment la zone en question, mais l’IA vous oublie généralement entre temps. Utile pour calmer les ardeurs d’ennemis un peu gros pour vous.

Elite - RES Farm Spot 3

Ce système offre de quoi faire chauffer les lasers !

Quand les Wanted commencent à se battre avec les flics, votre boulot consiste à aider ces derniers. Enfin « aider », c’est vite dit : si vous êtes encore en Sidewinder, contentez-vous de toucher les cibles et attendez que la police termine le boulot. Mieux : sélectionnez les Wanted déjà bien amochés et en difficulté. En clair, vous ne voulez pas qu’ils soient capables de battre les flics pour ensuite se retourner contre vous. Et si vous attaquez trop tôt, ils peuvent aussi décider de faire de vous une cible prioritaire. Bref, il faut rester sur ses gardes. Et TOUJOURS vérifier que la cible est bien WANTED avant de l’engager. Sinon vous êtes bon pour passer vous-même hors-la-loi et ce sont les flics qui vous achèveront. Du reste, vous vous apercevrez vite que dans le feu de l’action, il est facile de tirer sur un vaisseau “clean”, voire la police. Je ne compte plus les fois où ces imbéciles sont passés devant moi à fond la caisse. Bim, un coup de laser, vous vous retrouvez avec une prime de 400 pauvres crédits sur la tête. Il faut alors décamper fissa, généralement pendant 8 minutes. Jumpez dans le système le plus proche et revenez à la fin du chrono. Vous pourrez payer cette amende en station une fois ce délai écoulé.

Elite - Jump out of here

« Mais monsieur l’agent, c’est un malentendu ! »

En vous débrouillant bien et avec un peu de chance sur le “spawn” des vaisseaux, vous pouvez faire plus de 500k par heure de moyenne avec un Sidewinder. Évitez les plus gros au début (genre Anaconda, voire Python), les pilotes “Elite” et les Wings de plusieurs vaisseaux. Vous comprendrez vite pourquoi quand vous les verrez massacrer les flics. En Vulture, on dépasse facilement les 2/3 millions / heure et vous pourrez vous payer le vôtre – mal équipé – relativement vite. Vous verrez rapidement que c’est la génération aléatoire de vaisseaux « wanted » qui va être le facteur limitant.

Elite - RES Farm SPOT THE LASERS

Rien sur le radar ? Tournez sur vous-même et repérez les lasers qui fusent ! Votre prochaine cible est dans ce coin !

Dès que vous avez un Viper (assez vite donc), vous pouvez tenter les zones « hazardous ». Adieu les flics. Ici, que des mineurs / clean et des Wanted. L’avantage : si vous touchez un “clean” par erreur, ce n’est pas très grave. Plus de flics pour vous massacrer ! Vous pouvez continuer à vous battre et payer l’amende en rentrant. Dans ces zones, c’est Star Wars Land : tout le monde se bat avec tout le monde. Il suffit de choisir prudemment ses cibles. Paradoxalement, je trouve ces zones plus faciles, mais surtout elles sont plus rentables : elles ont tendance à attirer plus de “gros” vaisseaux que les zones plus faibles.

Elite - RES Juicy targets

Miam Anaconda ! Mais attendez d’avoir la puissance de feu (et les boucliers) nécessaires…

Inutile de préciser que tout ça est à faire en mode SOLO ! En mode Open, il y aura toujours un débile pour venir vous tuer “pour rire”. J’ai perdu deux Vulture en apprenant cette leçon. La deuxième fois, il me restait 600 crédits en banque alors qu’il me fallait déjà un million pour racheter mon setup en cas de pépin. Autant vous dire que j’ai redéfini la notion même de prudence… Notez qu’il vaut mieux éviter de se battre “de nuit” (dans l’ombre de la planète) et que s’équiper d’un Kill Warrant Scanner (et de scanner chaque cible avant de l’abattre) permet d’augmenter substantiellement ses gains ! Vous pouvez également farmer ces zones en Wing avec des potes, mais les gains sont divisés par le nombre de personnes dans l’escadrille. Pour maximiser votre profit, le mieux est donc de se faire aider par un joueur mieux équipé et plus expérimenté qui pourra descendre des Anaconda Elite sans trop transpirer.

Elite - RES Avoid the Night

Nope, vous ne voulez pas vous battre dans le noir, quand ce sont les astéroïdes vos pires ennemis…

Oh et soyez MALIN : rentrez mettre vos primes à l’abri régulièrement…

Le but de ce farm, c’est d’avoir de quoi vous payer au moins un Cobra Mk III équipé pour passer à la phase 2, la phase de la vraie richesse : le “Robigo Run”. Ça représente environ 7,5 millions de crédits pour cette configuration optimisée pour Robigo, c’est donc totalement faisable en 2 ou 3 soirées de jeu. Pour référence, voici la configuration de mon Vulture de chasse.


Robigo Run : la voie expresse vers la richesse

Le principe : aller chercher des missions de trafic d’esclaves dans une base loin de tout (Robigo donc), pour livrer cette main-d’oeuvre dans différentes stations dans la zone “habitée” de la galaxie.

Je ne rentrerai pas dans le débat sur la pertinence de l’existence même des missions de Robigo. Si les devs ont nerfé les pires abus (et bien d’autres), les missions de trafic d’esclaves restent les plus rentables de tout le jeu, de très loin. La contrepartie ? Il faut faire de grands trajets, échapper aux pirates et éviter les scanners de la police. C’est ce dernier point qui est le plus compliqué à gérer et qui sera généralement source de vos échecs. Logique pour des missions évidemment totalement illégales. Mais attention : plus vous échouez et plus votre réputation avec cette station va diminuer et limiter votre accès aux missions les plus juteuses. Ça rend le tout très stressant et personnellement, j’adore !

Elite - Shadow deliveries Robigo to Targets

Oui. Robigo c’est un peu LOIN.

Avant d’arriver à Robigo, il y a plusieurs choses à savoir. Primo, le quartier est mal fréquenté, attendez-vous à une interdiction en arrivant, pour vous mettre en jambes (note : c’est totalement aléatoire mais moi j’ai vraiment des « amis collants » dans ce secteur…) Secundo, la station est un outpost : pas question de se pointer avec un gros vaisseau (ça tombe bien vous êtes pauvre, vous n’avez pas ce problème). Et pour l’atteindre avec un Cobra, il faudra peut-être dévier de votre trajet pour trouver une étoile où refaire le plein. Je rappelle que pour savoir si une étoile est scoopable (selon son type), il y a un moyen mnémotechnique simple :

Oh Be A Fine Girl Kiss Me (O,B,A,F,G,K,M)
ou
KGB FOAM

Tout le reste vous laissera en panne sèche, à fouiller internet pour appeler les Fuel Rats.

Bien, vous voilà posé au milieu de RIEN, à Robigo sur Mer. Vous ouvrez le tableau et là, c’est le drame : peu ou pas beaucoup de missions juteuses !

Elite - Bounce the Board

Il va falloir recharger le jeu quelques fois pour trouver les bonnes missions !

Bounce Bounce Bounce !

Oui, il faut BOUNCE THE BOARD. “Gné ?” Ça veut juste dire recharger le tableau des missions, en quittant le jeu puis changer de mode (solo / open / groupe privé). Cette manipulation permet de forcer Elite à changer / ajouter des missions. Vous pouvez répéter le cycle autant de fois que votre patience le permet. Le temps imparti de ces missions vous laisse de quoi faire un tri pertinent. Ensuite, à vous de bien choisir ! Par ailleurs, votre « trade rank » vous limitera aussi au fait ! Mais rien de grave. Je suis arrivé en n’ayant jamais fait de commerce, mais j’ai trouvé de quoi gagner 20 millions quand même. Et ça fera justement augmenter le niveau en question.

Bien choisir ses esclaves

Les missions à viser en priorité sont les Shadow Deliveries. Les plus intéressantes tournent autour d’un million de crédits à la tonne livrée. Ne descendez pas sous les 500k à la tonne et continuez de rafraichir le bulletin board avec la technique expliquée plus haut. Sur un Cobra, on peut stocker entre 25 et 40 millions de crédits de missions, mais pour vos débuts, ne soyez pas trop gourmand : chaque mission va rajouter des pirates et des flics sur votre route ! Si vous vous ratez, votre réputation sera si basse qu’il se peut que vous n’ayez plus du tout accès aux missions intéressantes ! Prenez 5/6 missions pour tester, sachant qu’en Asp, je monte parfois à 18 missions, mais ça veut dire 3 ou 4 heures de jeu sans s’arrêter ! Prévenez votre entourage que vous allez être très occupé… Prenez aussi une ou deux missions qui ne craignent pas les scans de la police, histoire de gagner quelques crédits si vous vous plantez ! Explication en images.

Pour réussir un Robigo Run, il faut donc un vaisseau rapide, avec une capacité de cargo pas trop ridicule et capable de faire des sauts conséquents. Le KING du Robigo Run, c’est l’Asp Explorer. Avec cette configuration, vous pouvez faire Robigo ➜ premier stop sans vous arrêter, avec relativement peu de sauts. Mais le plus “confortable” pour démarrer c’est le Cobra Mk III. Pourquoi ? Car c’est le vaisseau le plus rapide du jeu en vitesse de boost. Idéal pour échapper à… tout le monde. Voici deux propositions de configuration :

  1. RUN RUN RUN
  2. Run or FIGHT.

Le flingue sur la config 1 est là pour utiliser une technique avancée qui sert à stopper un scan de la police : il faut se coller face au vaisseau et sortir ses guns. La police stoppe alors son scan pour sortir sa propre artillerie. Dans la pratique c’est totalement inutile (et compliqué à faire correctement). Prenez la config 2 pour punir les pirates en Adder et autres trucs ridicules du genre. Il faut savoir se faire respecter (et ça détend).

Elite - Asp Explorer Shot

Mon Asp Explorer, AKA « le poney pour Robigo ». Mon Millenium Falcon à moi.

N’oubliez pas de régler votre répartition d’énergie correctement : 2 points dans SYS et 4 points dans ENG. En cas d’interdiction, coupez tout (SUBMIT) et BOOSTEZ BOOSTEZ BOOSTEZ dès que vous sortez du super cruise. Continuez à booster et repartez dès que votre FSD a terminé son cooldown. Si c’est un flic, il n’aura aucune chance de terminer son scan. Un pirate va tirer dans vos boucliers en vous voyant fuir, mais vous serez loin avant d’être en danger.

Bon, après, il y a le cas “vraiment pas de bol” : tellement de pirates autour de vous que quand vous sortez du super cruise suite à une interdiction, vous rentrez dans un autre vaisseau qui en sort également pour vous suivre. De quoi suffisamment vous ralentir pour laisser la police vous scanner. Ultra rare, mais déjà vu. Du coup, restez très vigilant. Tout le temps. Le Robigo Run, ça se fait fesses serrées et mains moites, c’est pour ça que c’est jouissif.

Elite - Robigo friends

C’est fou le nombre de potes que vous aurez à chaque saut…

Évidemment, en Cobra il va falloir refaire le plein. Souvent. La technique est simple : à l’arrivée sur une étoile “scoopable” (voir plus haut), vous foncez dessus et visez les 65/70% de chaleur pour vous repérer (n’allez pas trop vite). Ensuite, faites un 180° : collez les fesses du vaisseau vers le “soleil”. Ça complique la tâche des importuns qui veulent vous faire sortir de super cruise (ils sont obligés de s’aligner derrière vous). Les flics seront collants (vous entendrez les mouches voler autour de vous) et vont tout de même tenter : ne restez pas trop dans le coin si c’est le cas, autant faire le plein quand c’est plus calme ! La position de votre Cobra ne sera pas idéale pour le scoop mais croyez-moi, vous ne voulez pas vous “offrir” à la tonne de vaisseaux qui voudront votre peau. En revanche, si vous avez la chance d’être au calme (vérifiez votre panneau “contacts”), gérez ça comme d’habitude et profitez-en pour souffler. Mais ne rêvez pas : des flics arriveront à un moment ou un autre, et ce MÊME dans les zones proches de Robigo !

Elite - Robigo Scooping

Le scooping se fait un oeil sur le radar, l’autre sur le panel « contacts ». Le stress, c’est la vie.

Du reste, si un pirate ou flic ne vous lâche pas une fois arrivé dans un système où vous avez une livraison de prévue, n’espérez pas qu’il vous oublie. Le plus simple c’est de sauter dans le système le plus proche et de revenir !

Si vous n’avez pas confiance dans votre pilotage, choisissez surtout des missions avec des livraisons vers des Outposts. Il est rare d’y trouver des flics. En revanche, et contrairement à ce qu’on peut lire ici et là, ça peut arriver ! Votre panneau “Contacts” est votre meilleur ami. Attendez que ça se calme pour vous poser ou décoller, rien de plus frustrant que de se faire scanner coincé sur son aire d’atterrissage… J’en profite pour rappeler que la première chose à faire quand vous vous posez est évidemment de RENTRER dans le hangar !

Elite - Robigo TURN THAT SHIT OFF

DESACTIVEZ CETTE OPTION pour vos runs ! Vous ne voulez pas VRAIMENT appeler les flics automatiquement…

Les stations compliquent la vie, car il faut maitriser deux choses pour ne pas se faire scanner : toujours arriver en face de la station pour rentrer du premier coup à grande vitesse, histoire d’esquiver les scans des vaisseaux de patrouille et de la station elle-même, et sortir comme une balle, en ligne droite, pour les mêmes raisons. Rien de compliqué, mais c’est clairement plus risqué que les Outposts.

Pour arriver face à la station, il faut comprendre que cette dernière orbite toujours face à son astre le plus proche. Il faut donc vous placer à l’intérieur de son orbite pour sortir du SC en face de l’entrée (ou presque). Si vous vous ratez, vous pouvez soit repartir en SC, soit faire un laaaarge tour en vol normal pour vous positionner correctement hors des scanners. N’oubliez pas de demander l’autorisation d’atterrissage dès que vous passez sous les 7,5 km.

Elite - Robigo Target is too far 2

Bon, il va aussi vous falloir une bonne playlist parce que les bases paumées au fond de leur système, ça arrive… Et c’est pénible (et stressant).

Derniers tips : évitez les combats et les problèmes de chaleur, pas seulement pour votre survie, mais aussi pour la sécurité de votre cargaison. Vous pourriez perdre bêtement une partie de votre stock et bousiller une mission ou deux…

Prenez un Advanced Discovery Scanner avec vous pour étudier les systèmes où vous passez : argent facile et statut d’explorateur à la clé ! Si vous êtes patient, gardez tout jusqu’au prochain Community Goal sur ce sujet.

Oubliez le “Silent Running” : ce n’est pas du cloacking et ça ne changera rien à votre problème dans le cas de figure qui nous intéresse.

Normalement, en quelques “runs”, vous devriez avoir largement de quoi envisager votre vie de pilote sous un autre angle. Le risque, c’est de “tuer” votre intérêt pour le jeu, si votre seul but c’est d’acheter des vaisseaux plus gros. Elite est un bac à sable, à vous de savoir en profiter !

Si vous avez encore des questions, n’hésitez pas ! En revanche pour les questions générales sur Elite, utilisez plutôt ce thread et regardez celui-ci.

Flight Safe Commander Smuggler!


Note : cet article est l’équivalent de plus de 6 pages de magazine. Il n’est possible de rédiger des papiers de cette taille que grâce à nos soutiens Paypal, mais surtout à nos patrons. Oui, on sait, c’est pas le bon terme. Mais nous, ça nous fait rire. Et quand on reçoit des sous aussi, d’ailleurs. Du coup, merci à vous, qui mettez la main à la poche pour nous inciter à bien bosser ! Et si vous n’avez pas encore franchi le pas, pensez à soutenir Geekzone pour que nous puissions augmenter la cadence !

Vous devriez également aimer…

Commentaires
  1. Génial. Je teste ça se soir. Je vais pas passer ma vie à miner de la painite pour quelques centaines de milliers de crédits...

  2. Bon bha ce soir, 32 millions en 2H30 de jeu. Voilà. Merci Robigo. Cela dit, 20 interdictions mini, record. Spéciale dédicace au FAS qui m'a pas lâché mais j'étais trop près de la base pour pas tenter le coup... Me restait 3 Chaffs en arrivant, j'étais un peu moite de la raie comme dirait @DazJDM. Mais 3 missions dans 1 base et 2 dans une autre, c'est cool ça. Et 50k en bounty. Attaqué par des sidewinders. DES SIDEWINDERS. Le manque de respect pour mon Asp quoi... :smiley:

  3. Mais c'est pas seulement glauque, c'est un vrai drame !

    Non seulement c'est l'équivalent de 10 millions de crédit qui partent en fumées, mais surtout c'est le risque de perdre de la réputation en ne livrant pas à temps...

    Et la satisfaction du client, y'a quand meme rien de plus important...

  4. bon vraiment joué hier pour la première fois depuis fort longtemps.

    1h pour me mettre aux commandes que j'ai pu chopper pour le pad 360
    je suis hypra loin d’Ugrivirii, je tente d'y aller en me disant : ca me fera la main pour piloter

    1er saut, 3 belts pour du ratting et une station, bon bah vais squatter ici

    1 essai : je tente un gusse qui me fume (ma faute, son vaisseau était trop puissant) -> dead

    2eme essai, je follow les flics genre

    ils align un gars je lui colle 2 salves de politesse, les flics le tuent, 50 kcr ! youhou 1er kill du jeu, king of the solo game :smiley:

    Je continu avec mes amis qui en fait devaient être

    car ils align un mec, je le target, il est wanted je pioupiou et je remarque : wing 2/2 et surtout un gros vaisseau et que les flics ne sont plus la (mort ? apéro ? ..)
    Comme je débute -> remort et perte de la prime

    Bon c'est le métier qui rentre (et j'ai joué à Eve pendant 5 ans donc 2 ans avec 3 comptes donc je gère les

54 autre(s) commentaires